Page 1 sur 3

Apistogramma steindachneri

Posté : 20 août 2006 14:36
par Fabien N.
Apistogramma steindachneri


Image

Description

Regan, 1908
Poisson appartenant au groupe steindachneri qui se singularise notamment par une taille moyenne à grande, un corps élevé et compressé latéralement. La forme et la place assez haute de la tâche médio latérale sont également caractéristiques
Au sein du groupe, Apistogramma steindachneri se distingue par sa grande taille (9 cm pour les mâles) et un patron mélanique très fin : la tâche médio latérale est peu étendue, bornée au niveau de la ligne latérale, n?atteignant donc pas la base de la nageoire dorsale et les barres transversales semblent se dédoubler, surtout dans la partie arrière du corps. C?est, de plus, la seule espèce du groupe chez laquelle les mâles arborent une nageoire caudale nettement en lyre.

Répartition

Espèce de la partie orientale du bouclier Guyanais, il est cité à l?est du Venezuela, Guyana et Surinam.

Habitat

Il fréquente les petits cours d?eau de savane ou de forêt au cours lent à moyennement rapide sur sable, feuilles mortes, bois coulé et à la végétation plutôt rivulaire.

Au niveau des points de pêches que je connais au Surinam, l?eau est fortement teintée et peu minéralisée : sur la photo, il s?agit d?un affluent de la Carolinakreek bassin de la Surinam River où nous avons mesuré une conductivité de 58µS.cm-1 pour 25,6°C

<center>Image

Espèces rencontrées : Nannacara anomala, Krobia guianensis, crenicihla cf. Saxatilis, Rivulus agilae, Carnegiella striata, divers petits Characidae?</center>

Besoins en aquarium

Sa grande taille et ses m?urs polygynes imposent un bac de 1m de façade minimum pour un trio (dans le but d?une maintenance à long terme avec reproduction). Une eau douce, ambrée, des cachettes aménagées grâce à des morceaux de bois, demi pericarpes de coco lui fourniront un environnement adapté. Des changements d?eau réguliers sont nécessaires pour garder le taux de nitrates suffisamment bas. Choisir des colocataires calmes à petites bouches (les Characidae de type néon, Hemigrammus étant très forts pour dévorer le frai dès la nage libre.

Reproduction

La reproduction est facile si les conditions de maintenances sont correctes. C?est un Apisto à forte tendance polygame. La ponte est abritée sous une racine, une feuille morte?

<center>Image</center>

Expérience personnelle

J'en maintiens deux souches du Surinam en bac d'ensemble avec des petits copains surinamais.

La première souche provient d'un affluent de la Surinam River et évolue dans un 760 L (2,30 m) en compagnie de Pterophyllum cf. scalare, Geophagus surinamensis, Cleithracara maronii, Nannacara anomala... Je suis parti d'un couple, un an et demi aprés ils sont une quinzaine de toute taille à évoluer dans le bac

<center>Image</center>

La deuxième souche est moins typique car les mâles n'ont pas la caudale en lyre mais le corps est plus coloré (une de ces multiples formes de transitions A. rupununi - A steindachneri ?). Ils sont une 10aine dans un 450 L (1,50 m) avec des Mesonauta guyanae

<center>Image</center>

"Géants" parmi les "nains" ils savent très bien se faire respecter et les femelles gardent les alevins plusieurs semaines malgré la présence de plus gros poissons (j'isole parfois un couple dans un bac de 80 L pour garder plus de petits). L'eau de conduite me donne une conductivitité de 60 à 100 µS.cm-1 dans les bacs de la terrasse dont la température évolue entre 27 et 29 °C.

La maintenance en bac d'ensemble permet d'observer toute la palette de comportement de ce poisson (polygynie, hiérarchie entre femelles, rôle du mâle lors des soins aux alevins...)

Si vous avez d'autres expériences, n'hésitez pas.

Posté : 20 août 2006 14:48
par HAMA
Hello!

Ils sont bien beaux ces Apisto!
Et c'est quoi les petits poissons dont on aperçoit juste un bout de tête?

Posté : 20 août 2006 14:53
par Fabien N.
De jeunes Copella carsevennensis un Lebiasinidé super avec les apisto. Ici ils sont en bac de repro-photo de 80 L (justement je prépare mon bateau pour aller pêcher le Pyrrhulina sp. de "Kaw" et de l'Apisto gossei :P2 )

Un papa Copella carsevennensis=>dans la galerie Agaankoy<=

Posté : 20 août 2006 15:13
par Flodèp
à votre retour en metrople je t'offrirais un bon groupe de Copella nattereri dans ce cas !

Dans le Hors serie DATZ South American Dwarf Cichlids , trois espèces du groupe steindachneri du bouclier des guyanes sont présentées. A. rupununi, A. steindachneri et A. species "Rupununi Savanne" (qui est partiellement synpatrique de A. rupununi et qui differe enormemenet de A. steindachneri egalement du point de vu génétique)

Seul Apistogramma steindachneri est donné du Surinam , mais sur la photo on devine presque la tache laterale qui arrive sous la dorsale. Si c'est effectivement le cas il s'agit peut etre de cette espèce non décrite ;)

Posté : 20 août 2006 15:26
par Fabien N.
Il faut que je creuse ça, les relations A. rupununi - A steindachneri ne sont pas claires. En ce qui concerne l'individu en photo, la tache est vraiment entre les deux et sur les femelles, il y a de tout comme tache.

Posté : 31 août 2006 18:55
par Fabien N.
premier post à jour (d'autres précisions après parution d'un numéro de 2007 d'une revue chère aux cichlidophiles ayant la fibre associative)

Posté : 16 sept. 2006 19:19
par Fabien N.
un lien vers une discussion "in english" qui confirmerait ce que dit Florent plus haut : http://forum.apistogramma.com/showthrea ... #post29712

Posté : 10 déc. 2006 03:30
par Fabien N.
une photo de la forme type d'A. steindachneri du Surinam (le même spécimen que sur le premier post). je pense que la souche est arrivée en métropole maintenant (Maculicauda, Hama alors comment vont-ils ?)

Apistogramma steindachneri "Colakreek" Surinam (Bassin de la Surinam River)

Posté : 10 déc. 2006 19:19
par ProF
Hama, va falloir te mettre a reproduire ces petits bijoux !!!!

:D

ProF

Posté : 03 févr. 2007 01:08
par Fabien N.
Un article plus complet sur cette (ces) espèce(s) dans la RFC de ce mois :wink:
Bonne lecture :read:

Image

Posté : 03 févr. 2007 12:01
par HAMA
Hello !

La souche rapportée en métropole se porte bien. :)
Mais pas de repro en vue pour l'instant.

Posté : 03 févr. 2007 12:31
par Gamelle
Fabien NANEIX a écrit :Un article plus complet sur cette (ces) espèce(s) dans la RFC de ce mois :wink:
Hello Fabien,

On est censé déjà l'avoir recu ?

Parce que j'ai recu 2 fois la RFC de Janvier ... j'ai comme une crainte là :roll:

Posté : 03 févr. 2007 12:42
par Fabien N.
Bonne nouvelle Hama, pour la repro, ils sont un poils jeunes surement;

Gamelle, c'est la RFC de février donc elle est encore en transit normalement.

Posté : 03 févr. 2007 12:43
par Flodèp
on est le 3 février ... ça me parait tôt pour l'avori déjà reçu

Posté : 03 févr. 2007 12:51
par Gamelle
OK, merci, ca m'aurait un peu "ennuyé" de louper une des rares RFC avec un article sur les apistos ....

Bon, bah j'ai 2 exemplaires de janvier, surement un geste commerciale :lol:

Posté : 15 févr. 2007 13:17
par HAMA
Hello Fabien!
Tes Apisto vont venir s'installer dans le Lot. Je vais les placer dans le 600 l avec les red lips et les Nannacara. Vu leur taille ils auront plus de place que dans le 240 l, qui lui va recevoir un couple d' elizabethae
Après avoir lu ton superbe article j'ai rajouté beaucoup de vieux morceaux d'écorce de chêne bien bouillis au sol. Ce qui a pour effet de fortement ambrer mon eau.
Dans ce bac l'eau est renouvelée très souvent afin de préserver une très bonne qualité.
Donc affaire à suivre.

Posté : 15 févr. 2007 15:15
par Fabien N.
Affaire à suivre donc, mais je sais qu'ils sont entre de bonnes mains. Pour info, leur papa est en photo dans le premier post (1ère et 4ème photo) et leur maman ainsi que le père dans la RFC (A. steindachneri de Colakreek)

Posté : 02 mai 2007 11:23
par HAMA
Et voilà Fabien, première ponte de la souche de Colakreek ramenée en métropole. :bounce:
Ils ont pondu sous une écorce de chêne au ras du sol.
Ils gardent super bien, même les Nannacaras se font taper.
Je n'avais pas remarqué cette ponte ces derniers jours. C'est leur agressivité qui a attirée mon attention. Actuellement ils font un va et vient entre leur écorce et un endroit dans le bac. Je ne vois pas grand chose car l'eau est très ambrée et le bac particulièrement chargé en racines.

Posté : 02 mai 2007 16:30
par HAMA
Des photos du couple devant le site de ponte

Posté : 02 mai 2007 16:37
par Fabien N.
Une bonne nouvelle ça, je crois que je vais laisser les miens à un ami alors (et ramener une autre sp à la place). Je vais aussi annoncer à mon mâle qu'il est grand-père

Posté : 02 mai 2007 16:41
par HAMA
Je n'ai pas encore récupéré les jeunes :D
J'hésite entre les laisser comme toi dans le bac d'ensemble ou les syphonner dés que je les verrai. A cause du manque de place et parce qu'il n'y aura personne pour donner les artémias quand je vais partir dans environ un mois.
Il y a les Apisto de Coco qui sont très beaux il parait. :D

Posté : 02 mai 2007 17:39
par Fabien N.
Les parents sont jeunes, rien ne les menace dans le bac, je laisserais tout le monde tranquille (surtout pour une première ponte).

Posté : 15 mai 2007 08:22
par HAMA
La ponte a disparu. Ce sera pour une autre fois. Il faut que j'enlève l'énorme Ancistrus. Je l'aime pas celui là :evil: Même les femelles Nannacaras n'arrivent pas à le repousser.

Une petite photo en prime d'un Apisto se régalant de moules, tout le monde rentre dans l'épuisette sauf l'Ancistrus :lol:

Posté : 04 juil. 2007 16:10
par HAMA
Après quelques pontes ratées, la femelle s'est installée dans une grosse demie noix de coco, où elle a pondu.
Le site de ponte semble plus sûr. En effet la ponte est toujours dans la noix, et la femelle déménage tout le sable par l'orifice du haut afin de faire sa petite cuvette à l'intérieur pour y placer les jeunes bien à l'abris des S. red lips.
Cette fois sera peut être la bonne.

Posté : 05 juil. 2007 10:28
par dasmor
Voila une bonne nouvelle :eek:

ces Apisto sont vraiment magnifiques !!!

@ntoine