Avis aux spécialistes : hybridation groupe nijsseni

Tout sur les Cichlidés d'Amérique du Sud.
Répondre
Bandenn treset
Messages : 103
Enregistré le : 24 févr. 2006 13:55
Localisation : NANTES

Un ami posséde un couple D'A nijsseni et A panduro dans un même bac.
Le vendeur lui affirme qu'il n'existe aucun risque d'hybridation.
Ces espéces font pourtant partie du même groupe............je suis plus que perlexe.

Vos avis

Merci

LOIC




Avatar du membre
Fabien N.
Messages : 1911
Enregistré le : 05 mai 2002 02:00
Numéro AFC : 1793-46
Localisation : Causse du Lot
Contact :

Il y a un papier qui traine où ,à des fins expérimentales, on a mis des femelle A. cacatuoides avec un mâle de leur espèce et un mâles A. panduro (ou d'une autre espèce). Certaines ont choisi le mâle A. panduro... Donc pour A. panduro et A. nijsseni, l'hybridation me semble tout-à-fait possible. Par contre dans cette publi on ne parle pas des alevins (viables ?)
Lolojil
Messages : 43
Enregistré le : 03 avr. 2006 16:59

Hello,

Pour ce qui est de l'hybridation entre ces 2 espèces, elle est tout à fait possible et pour ce qui est des alevins, ils sont viables en général (je l'ai vu 2 fois) ;).
Avatar du membre
Romain
Messages : 575
Enregistré le : 23 juin 2007 16:38
Numéro AFC : 829.05
Localisation : Saint Martin de Queyrières (05)

Intéressant tout ça et si ils sont viables sais-tu si ils sont fécond ou stériles?
Avatar du membre
maculicauda
Messages : 880
Enregistré le : 30 nov. 2002 01:00

Romain a écrit :Intéressant tout ça et si ils sont viables sais-tu si ils sont fécond ou stériles?

Est ce vraiment utile de faire l'expérience pour le savoir ???????????????
M'est avis que la question première du post n'aurait même pas du être posée, tellement cela parait évident. :??:
Et après on s'étonne pourquoi P. pète un cable. En lisant des trucs comme ça je ne peux que me ranger de son avis
Modifié en dernier par maculicauda le 26 févr. 2009 15:12, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Romain
Messages : 575
Enregistré le : 23 juin 2007 16:38
Numéro AFC : 829.05
Localisation : Saint Martin de Queyrières (05)

Simplement à titre informatif, ça pourrait montrer qu'ils ne sont pas très éloignés sur le plan génétique mais je suis d'accord pour dire que c'est à éviter en aquarium.
cedricguppy

Ce genre de post étant très agréable, je contribue et vous offrent un petit lien :

http://burnel.club.fr/horreur.htm

:gold: :silly:
Lolojil
Messages : 43
Enregistré le : 03 avr. 2006 16:59

Salut Romain,

Pour la fécondité de la génération suivante, je ne sais pas, je ne crois pas que les personnes chez qui j'ai vu ça ont gardé les jeunes assez longtemps.
Normalement je te dirais qu'il sont stériles comme ce sont 2 espèces différentes mais .................
M'est avis que la question première du post n'aurait même pas du être posée, tellement cela parait évident.
Etant donné que la première information du vendeur était érronée, il semble que c'était vraiment utile.
Est ce vraiment utile de faire l'expérience pour le savoir ???????????????
Et après on s'étonne pourquoi P. pète un cable. En lisant des trucs comme ça je ne peux que me ranger de son avis
Je pense que si certains n'étaient pas sorti des sentiers battus, on serait encore entrain de penser que la terre est plate ....... ou encore si d'autres ne s'étaient pas "amusé" à jouer avec des petits pois, on en serait pas là aujourd'hui au niveau des connaissances sur la génétique même s'il y a du boulot encore.

La notion d'espèce n'étant pas imparable et les infos sur le génome de nos espèces de poissons étant relativement rares, je ne vois pas de mal à s'informer.

Pour ma part il m'est arrivé et m'arrivera encore d' "hybrider" (volontairement) des poissons, mais cela dans un cadre purement privé et éducatif. Aucun des poissons n'a été et ne sera vendu. C'est juste que ça aide à voir un peu plus clair et à en apprendre un peu plus.
Pour autant je ne suis ni un apprenti sorcier ni un mouton qui répete bêtement ce qu'il a entendu (y a qu'à voir sur beaucoup de forum).
Ca ne m'empêche pas de faire essentiellement du "vrai" poisson quand même et de penser que les "hybrides" n'ont rien à faire dans le marché aquario.


Le musée des horreurs est surtout alimenté par des mutations, modifications génétiques ou simplement séléctions.

Il ne faut pas oublier que de nombreux soit disant "hybrides" dans l'aquario ont une déscendance ........... alors que, qui ou quoi remettre en question ...........
Avatar du membre
HAMA
Animateur
Messages : 4349
Enregistré le : 02 mars 2004 01:00
Localisation : 46 Lot

Lolojil a écrit :Salut Romain,

Pour la fécondité de la génération suivante, je ne sais pas, je ne crois pas que les personnes chez qui j'ai vu ça ont gardé les jeunes assez longtemps.
Normalement je te dirais qu'il sont stériles comme ce sont 2 espèces différentes mais .................
M'est avis que la question première du post n'aurait même pas du être posée, tellement cela parait évident.
Etant donné que la première information du vendeur était érronée, il semble que c'était vraiment utile.
Est ce vraiment utile de faire l'expérience pour le savoir ???????????????
Et après on s'étonne pourquoi P. pète un cable. En lisant des trucs comme ça je ne peux que me ranger de son avis
Je pense que si certains n'étaient pas sorti des sentiers battus, on serait encore entrain de penser que la terre est plate ....... ou encore si d'autres ne s'étaient pas "amusé" à jouer avec des petits pois, on en serait pas là aujourd'hui au niveau des connaissances sur la génétique même s'il y a du boulot encore.

La notion d'espèce n'étant pas imparable et les infos sur le génome de nos espèces de poissons étant relativement rares, je ne vois pas de mal à s'informer.

Pour ma part il m'est arrivé et m'arrivera encore d' "hybrider" (volontairement) des poissons, mais cela dans un cadre purement privé et éducatif. Aucun des poissons n'a été et ne sera vendu. C'est juste que ça aide à voir un peu plus clair et à en apprendre un peu plus.
Pour autant je ne suis ni un apprenti sorcier ni un mouton qui répete bêtement ce qu'il a entendu (y a qu'à voir sur beaucoup de forum).
Ca ne m'empêche pas de faire essentiellement du "vrai" poisson quand même et de penser que les "hybrides" n'ont rien à faire dans le marché aquario.


Le musée des horreurs est surtout alimenté par des mutations, modifications génétiques ou simplement séléctions.

Il ne faut pas oublier que de nombreux soit disant "hybrides" dans l'aquario ont une déscendance ........... alors que, qui ou quoi remettre en question ...........
Et bien justement, à moins de vouloir faire une thèse sur l'hybridation des poissons en quarium, et de faire chez soi les expériences qui s'imposent, la seule réponse à faire à un aquariophile est de ne prendre aucun risque.
S'il obtient des hybrides dans son bac que va t il en faire, et où est l'intêrêt d'en avoir ?
La réponse de Maculicauda me parait donc très sensée.
Lolojil
Messages : 43
Enregistré le : 03 avr. 2006 16:59

Dans les réponses à la question de Bandenn treset, il n'y a aucune promotion de l'hybridation et personne ne lui a dit de le faire :??: :??: :??: . La réponse est oui ils peuvent s'hybrider. Romain s'intéresse au côté scientifique de la chose et rien de plus.

Ce qui me chagrine un peu c'est les réactions que provoque ce genre de sujet.
S'il faut faire une thèse pour s'intéresser à la systématique de nos poissons ........ alors je crois que la section systématique n'a rien à faire sur ce forum. On ne va plus utiliser de noms d'espèce et on aura que des poissons dans un bac pour faire joli. Ce n'est pas ma façon de penser et je ne suis pas le seul.
Bref, je ne lance pas de débat mais être un peu moins sectaire ne ferait pas de mal en sachant que l'on a tous fait du mutant, du sélectionné ou de l'hybride !!!
Avatar du membre
gbarnga
Messages : 622
Enregistré le : 31 mars 2005 02:00
Numéro AFC : 0049-91

Lolojil a écrit : Ce qui me chagrine un peu c'est les réactions que provoque ce genre de sujet.
S'il faut faire une thèse pour s'intéresser à la systématique de nos poissons ........ alors je crois que la section systématique n'a rien à faire sur ce forum. On ne va plus utiliser de noms d'espèce et on aura que des poissons dans un bac pour faire joli. Ce n'est pas ma façon de penser et je ne suis pas le seul.
Bref, je ne lance pas de débat mais être un peu moins sectaire ne ferait pas de mal en sachant que l'on a tous fait du mutant, du sélectionné ou de l'hybride !!!
Bonjour,
Quand c'est par accident, quel est le mal à apporter des info en laissant les poissons hybrides se développer pour voir la morphologie, coloration, fertilité etc…? Tant que les poissons ne sont pas diffusés chez d'autres personnes. Dans le cas présent, avec le bordel inhérent aux petits cichlidés, cela peut être intéressant.

PS: quand aux noms de poissons… :D Il faudrait que le géant vert face un beau topic sur la nomenclature binominale :roll:
Et des poissons pour faire joli, c'est, à mon avis, la grande majorité des cas. D'ailleurs, autant utiliser des poissons d'élevage à ce moment là… :silly:
La chose la plus miséricordieuse en ce bas monde est l'incapacité de l'esprit humain â  mettre en corrélation toutes les informations qu'il contient.[Howard Phillips Lovecraft]
Avatar du membre
Fabien N.
Messages : 1911
Enregistré le : 05 mai 2002 02:00
Numéro AFC : 1793-46
Localisation : Causse du Lot
Contact :

Gaan baala, tu sais bien que dans 50 ans la nomenclature binomiale n'existera plus, on ne verra le monde vivant que comme une mosaïque de populations plus ou moins isolées du point de vue génétique. On parlera de flux de gènes et de A100, L44.

au sujet des hybrides, le blé, de nombreuses fraises, le coton du nouveau monde etc... sont des plantes issues de croisements inter-espèces (naturels ou par les premiers agriculteurs, il y a 10 000 ans pour le blé...), nous les utilisons couramment sans crier à l'apprenti-sorcier. Pour les poissons de monsieur et madame Toutlemonde ça ne fait pas de différence et c'est compréhensible. Après il est évident que ce n'est pas l'aquariophilie que je souhaite faire dans ma cave.

Pour les Apisto et notamment le rameau contenant A. nijsseni et A. panduro nous sommes en présence d'un groupe en pleine diversification, normal que ces espèces s'hybrident.

C'est pour ça que je suis pas vraiment convaincu par les expériences de croisement (pour résumer, on laisse une femelle choisir entre 2 mâles). Certains tests sont utilisés pour prouver l'isolement de deux formes (description d'A. baenschi me semble-t-il) ou pour avoir une idée de la proximité phylogénétiques de 2 taxa... Bof, il y a d'autres moyens plus concluant pour ça. Et souvent les tests, pour être corrects doivent être faits en grand nombre pour limiter l'effet de la captivité sur les résultats.

Parfois, les résultats sont tout de même intéressants (cf une RFC à venir et la publi sur les formes d'A. caetei qui semblent se comporter comme des espèces différentes)
Répondre

Retourner vers « Amérique du Sud »