Aulonocara : Choix d'espèce(s)

Les Cichlidés du lac Malawi.
Avatar du membre
Gabriel
Messages : 2406
Enregistré le : 06 sept. 2001 02:00
Numéro AFC : 1457.27
Localisation : Vernon (27)
Contact :

Lors d'un congrès AFC, Vincent Soliveres, avait amené plusieurs espèces d'Aulonocara, dont du sp. "chitande type north", qui me faisaient baver depuis des années (j'avais craqué sur les photos de konings).

Comme d'hab, j'entre à la bourse avant tout le monde, mais pour faire des photos de l'ouverture. Mes photos terminées, je jette un oeil vers Vincent et là : Aie, ça se bouscule. Dans ma tête, c'est clair, ils vont tout raffler. Tant pi, je vais voir les copains pour causer et boire une bière.
A la fin de la bourse, je vais voir Vincent et là, surprise ! Il n'a pour ainsi dire pas vendu de "chitande". Par contre, stuartgranti, baenschi et autres espèces hyper courantes sont parties comme des petits pains !
Pour mon grand bonheur, j'aurai pu en avoir un groupe de 6, que je maintiens toujours.

Mais là, je sèche ! Je reviens donc au sujet du topics : Pourquoi les espèces peu courantes, rare ou bien moins diffusées que les espèces "basiques" ne partent pas ?
Pourquoi ces espèces "basiques" sont préférées à d'autres espèces que l'on devrait trouver plus intéressantes parce que moins courantes ?

A noter que si le Topic est à priori orienté sur les Aulonocara, le sujet est valable avec d'autres espèces. Je me rappelle les difficultés de Jérôme (Jéronimo) à diffuser ses Hemitilapia.


"La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent" (proverbe indien)
| Les Aqua'Pages de Gabriel | Mon portail web (passions, photos, balades...) | Le club aquariophile de Vernon


Avatar du membre
Philippe.HOTTON
Messages : 2007
Enregistré le : 01 juin 2001 02:00
Numéro AFC : 1527 BEL
Localisation : ARLON (Belgique)
Contact :

Parce que les gens n'achètent que ce qu'ils connaissent, c à d les poissons "standard" (Aulonocara baenschi, Otopharynx litobathes, Sciaenochromis fryeri, Copadichromis borleyi, Protomelas taeniolatus . . .).
Cette année, à Villebon, René Le Rest et moi étions les seuls à avoir des Lethrinops marginatus Matema de belle taille et colorés (ce qui est une gageure avec les Lethrinops en bac de bourse). René avait même apposé de belles photos de ses poissons. Résultat : on est tous deux repartis avec nos poissons, pas vendu un !
Il y a plein d'espèces comme çà. Les gens veulent du A. stuartgranti Usisya. Tu leur proposes du Kande Island (qui est aussi beau), ils n'en veulent pas, c'est du Usisya qu'ils veulent.
Les Mchenga thinos ! Kekseksa, connais pas . . . çà m'intéresse pas!
Nyassachromis purpurans ! Kekseksa, connais pas . . . çà m'intéresse pas!
Tropheops microstoma ? ??? Jamais entendu parlé, je cherche du Red Cheek !

etc

etc

etc

Moi, je m'en fous. Je me fais plaisir avec des espèces rares, très belles et dont personne ne veut, sauf les connaisseurs et c'est tant mieux pour eux.

"Fly with the eagles or scratch with the chickens ;-) "
Antoine9876
Messages : 195
Enregistré le : 05 mai 2007 15:57
Localisation : Chelles - seine et marne

Bonsoir,

je pense peut être que la rareté de certaines espèces fait qu'on en parle moins et que de ce fait elles sont moins vulgarisées. :read: Il suffit de voir la teneur des messages relatifs aux conseils de population...Ce sont souvent les mêmes espèces qui sont mentionnées en tant que demande mais également en tant que conseil de population. De là un cercle vicieux.

Par contre, ce qui me surprend, c'est que les bourses sont également visitées par des cichlidophiles avertis qui devraient s'intéresser d'un peu plus près à ces espèces moins courantes. Alors, effectivement, on peut se demander pourquoi ceux-ci ne sont pas intéressés ?

Attendons qu'ils nous éclairent sur le sujet :roll:
Avatar du membre
Hulk
Messages : 2610
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : Île-de-France

Le constat n'est pas nouveau ;cf. l'article sur Aulonocara sp. "yellow collar" et les Aulonocara de type "Chitande", qui ont fait un flop chez les deux principaux importateurs français:

http://www.francecichlid.com/index.php? ... &Itemid=40

D'une manière générale, les amateurs du Malawi sont nettement plus nombreux que ceux du Tanganyika, mais recherchent en moyenne plus les couleurs que la rareté. Il fut un temps (au début de la décennie) où un bon noyau dur de malawistes fonctionnant en "mode Tanganyika" s'était formé, mais il semble qu'il se soit réduit comme une peau de chagrin.
J-S
Administrateur
Messages : 4188
Enregistré le : 22 mai 2001 02:00
Contact :

Salut,

sujet déjà évoqué pour les mbunas. (recherchez donc mes topics... :cache:)

Il y autant d'amateurs fin en Malawi, qu'il y en a pour les autres régions.

La différence, c'est que en prime, les Malawistes sont la risée des autres...c'est bien connu le Malawi c'est jaune et/ou bleu...

[img]http://www.6klid.com/gal/6klid/gallerie ... af0-m2.jpg[/img]
Avatar du membre
Gabriel
Messages : 2406
Enregistré le : 06 sept. 2001 02:00
Numéro AFC : 1457.27
Localisation : Vernon (27)
Contact :

P. a écrit :Pour moi 2 raisons possibles (probables !)
1/ espèce moins colorée
Peut-être ! Les goûts et les couleurs !
Comment rester indiférent à l'aquilonium de JS ?
Dès fois, j'ai l'impression d'être à l'Ouest, parce que le gris Malawi me fait plus craquer que le jaune Labido.
2/ espèce moins connue (Hemitilapia oxyrhynchus... impossible à écrire sans faute !!!!)
Pas plus impossible que Aulaunaucara, Labidocromis, Letrinop, Cinotilapia, ...

Vos points de vues sont interessants, mais qu'en pensent justement les amateurs d'espèces et variétées basiques ?
Il serai bien qu'ils s'expriment !
"La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent" (proverbe indien)
| Les Aqua'Pages de Gabriel | Mon portail web (passions, photos, balades...) | Le club aquariophile de Vernon
M. Alfred
Messages : 105
Enregistré le : 11 sept. 2009 12:56

Salut,

Pour ma part, je crois qu'il y a les vieux de la vielle comme notre vieux jean-noel, ou il était impossible de lui retiré, ses "classiques", mais magnifiques souche de Labido et de Sciaeno. (joli bac dans son immeuble de gendarme, 5 bacs, 10 couples (trios..) de fryeri, pareil de caeruleus.

Les nouveaux cichlidophiles, ou la bien évidemment de la couleur, de la couleur.. et ben faut qu'ils accrochent, c'est donc un peu normale. Voir ensuite "faire le tour" de toutes ses espèces, pour finalement passé au tanga...

J'ai souvent remarqué, les saisonniers, mais finalement des espèces assez communes et qui reviennent sans cesse. Je ne serais pas étonnée que dans quelques temps le lombardoi revienne en force, quoi qu'il a pris une réputation de teigneux (pas complètement faux, mais bon..)

et enfin les autres qui se centre principalement sur une forme, une rareté ou la grasse d'un frai, le mâle de JS, pourrait être tout noir ou "vert fluo spot red flash.." et qui le trouveront toujours plus génial que du "vieux" jaune "qu'a 30 ans".

:)
M. Alfred
Avatar du membre
Séb_59
Messages : 1673
Enregistré le : 04 juin 2001 02:00
Localisation : Lille
Contact :

Salut,
je pense que l'aspect "je connais pas, donc je prends pas" joue un grand rôle. Après, c'est sûr qu'à force de proposer des bacs "caeruleus+saulosi+jacobfreibergi", on va pas pousser les gens à faire autre chose. Je pense qu'il y a aussi un autre aspect qui entre en jeu. Quand on maintient une espèce courante, si on a des pertes, c'est pas grave, ce sera facile de reconstituer le groupe. Alors que quand on maintient une espèce introuvable, c'est plus difficile. Le pire scénario étant de se retrouver avec uniquement des mâles ou uniquement des femelles... Il y a aussi pour certains le problème de placer les reproductions. C'est bête à dire, mais certains refusent de maintenir des espèces rares parce qu'ils ne veulent pas rester avec les jeunes sur les bras (alors qu'il suffit de moins les reroduire).
Avec des espèces courantes, on a aussi moins d'imprévus, on sait davantage à quoi s'attendre (agressivité, besoins en terme de nourriture, qualité d'eau, etc...) et c'est donc plus facile.
Séb
"If you know wilderness in the way that you know love, you would be unwilling to let it go.... This is the story of our past and it will be the story of our future." Terry Tempest Williams (Wilderness Quotes)
http://www.sebastien-verne.fr
Avatar du membre
Philippe.HOTTON
Messages : 2007
Enregistré le : 01 juin 2001 02:00
Numéro AFC : 1527 BEL
Localisation : ARLON (Belgique)
Contact :

Gabriel a écrit :
Vos points de vues sont interessants, mais qu'en pensent justement les amateurs d'espèces et variétées basiques ?
Il serai bien qu'ils s'expriment !
Alain Carpi va certainement nous répondre à ce sujet.
Avatar du membre
Gabriel
Messages : 2406
Enregistré le : 06 sept. 2001 02:00
Numéro AFC : 1457.27
Localisation : Vernon (27)
Contact :

:D


Rapport à ce que dit Seb, c'est vrai qu'à force répondre du "basic" à la grande majorité des topic ayant comme sujet "Quelle population", on se tire une balle dans le pied.
Pour ma part, je n'aimerai pas qu'un tier définisse mes population, donc sur cette base, je ne répond que très peu à ce genre de topic, à moin que la personne ai fait un travail en amont et qu'elle ne souhaite qu'un avis sur son choix. Je vais peut être procéder autrement à l'avenir :silly:

Pour répondre à L. Alfred, de mon point de vue, il n'est pas question de ne plus maintenir des espèces basiques, mais que tous les espèces diffusables soient maintenus par le plus garnd nombre. Pour ma part, je suis attaché à mes poissons, basics ou pas.

Mais ça me fait mal au coeur de nourrir certains de mes spécimens avecd es jeunes "chitande type north", alors que je préfèrerai les donner, même si mes pensionnaires préfèrent sans doute la situation actuelle :D
"La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent" (proverbe indien)
| Les Aqua'Pages de Gabriel | Mon portail web (passions, photos, balades...) | Le club aquariophile de Vernon
Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5111
Enregistré le : 08 oct. 2003 02:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Philippe.HOTTON a écrit :
Gabriel a écrit :
Vos points de vues sont interessants, mais qu'en pensent justement les amateurs d'espèces et variétées basiques ?
Il serai bien qu'ils s'expriment !
Alain Carpi va certainement nous répondre à ce sujet.
1°) j'ai maintenu des espèces peu courantes (souvent moins colorées) et, comme dit plus haut, peu d'amateurs....
2°) si on conseille à un nouveau malawiste de maintenir des espèces introuvables comment s'en procurera-t'il ?
Avatar du membre
Philippe.HOTTON
Messages : 2007
Enregistré le : 01 juin 2001 02:00
Numéro AFC : 1527 BEL
Localisation : ARLON (Belgique)
Contact :

Bonne réponse de Alain Carpi.

1. Ceux qui maintiennent des espèces peu courantes n'arrivent pas à les diffuser.

2. Les nouveaux ne trouvent pas (ou ne veulent pas chercher) d'espèces rares.

Alors que les nouveaux habitent parfois juste à côté de ceux qui maintiennent les espèces peu courantes. . .

Remarque 1 : c'est l'avantage des clubs qui permet de faire rencontrer des aquariophiles habitant la même région. Mais tous les clubs sont en chute libre.

Remarque 2 : si tous les utilisateurs du forum indiquaient clairement leur localisation dans leur profil, çà aiderait peut-être à créer des liens.
Avatar du membre
Lionel.Adam
Animateur
Messages : 10989
Enregistré le : 03 mars 2004 01:00
Numéro AFC : 1717.27
Localisation : Du coté d'Evreux (27)
x 2
x 21

je crois qu'on peut pas faire plus basique que moi...avec seulement 2 bac dont un chez mes parents.

je me suis jamais tourner vers des espèces "rares" en malawi, pour plusieurs raison:
_pas envie d'avoir un bac spécifique pour une espèces fragiles
_pas la place de soignez les jeunes comme il se doit pour les diffuser
_ pas envie de mettre une fortune dans un poisson qui m'attire pas plus que ça
_ manque d'information sur ces poissons (où en avoir, comment le maintenir...)
_ pas envie de me retrouver avec un male tout seul qui n'aura pas de femelle pendant 2-3 ans faute de possibilité de trouver l'espèce

Je fais du basique parceque:
_c'est facile à maintenir
_ c'est facile à trouver
_ c'est facile à refourguer
_ si aucun jeunes ne survi, c'est pas la mort

maintenant tournons la question dans l'autre sens.
pourquoi ceux qui font des espèces peu courante n'en parle pas plus dans les sujet demandant des populations?

Vous étes bien gentil mais quand un nouveau arrive avec sa question habituel de quoi dans tel litre, c'est toujours plus ou moins les même qui répondent avec une pop basique...

Allez y bougez vous les fesses, conseiller le gars, aidez le à trouver un peu autre chose que du saulosi, cynotilapia, johanni, labido et cie....c'est pas moi qui vais vous mettre des batons dans les roues!
Pinpon
Messages : 72
Enregistré le : 09 nov. 2009 14:21
Localisation : 57 - FONTOY

T'énerve pas Philippe, j'en veux des lethrinops. :P2

Il est quand même plus facile de maintenir des espèces peu courante lorsque l'on dispose de 20 bac dans une fishroom que d'un bac dans le salon, les objectifs ne sont pas les mêmes, déco pour l'un et maintenance pour l'autre. Les critères de choix des poissons non plus, Le bac du salon doit plaire à tous le monde (visuellement) alors que pour la fishroom le visuel peut être secondaire par rapport au comportement, méthode de repro etc...

mais en plus pour la plus part des aquariophiles peu courant=maintenance difficile
Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5111
Enregistré le : 08 oct. 2003 02:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Pinpon a écrit :pour la plus part des aquariophiles peu courant = maintenance difficile
Vrai pour certains poissons comme aulonocara rostratum ou aquilonium assez timides et qu'il est préférable de maintenir en groupe monospécifique dans un grand bac

J'ai du melanochromis robustus pas plus fragile que la plupart des autres mbunas et aussi, plus courant, du maylandia livingstonnii ou même du pseudo acei ngara mais ne plaisent pas faute de couleurs "flashi"
J-S
Administrateur
Messages : 4188
Enregistré le : 22 mai 2001 02:00
Contact :

Salut,

Rare ne veut pas dire fragile.

Ensuite les "basics" sont peut être dans cette position parce qu'ils ont tout pour eux?

Maintenant il ne faut pas se leurrer sur le nombre de cichlidophiles qui aime le pointu©, kaviar© ... toutes origines confondues!

Quand j'ai 15 Aulonocara aquilonium à placer, je vais en bourse local à 8€ la tête, ou je les garde pour les copains du congrès contre un coca ou un bière?

L'offre et la demande, pas plus!
J-S
Administrateur
Messages : 4188
Enregistré le : 22 mai 2001 02:00
Contact :

J'ajouterais, dans mon cas en tout cas, que j'ai élargi mon horizon (A Sud, Tanga) pour justement être en phase avec les autres cichlidophiles "pointu", tant il m'était difficile d'échanger sur les mbunas...(quoique je sais contacter Patrihulk)...
Avatar du membre
Gabriel
Messages : 2406
Enregistré le : 06 sept. 2001 02:00
Numéro AFC : 1457.27
Localisation : Vernon (27)
Contact :

Adam a écrit : Je fais du basique parceque:
_ c'est facile à maintenir >> les espèces peu courantes sont dans de nombreux cas aussi facile à maintenir
_ c'est facile à trouver >> A moitié d'accord ! Je veux une espèce, je repère qui a et je contact. Pour mes chitande, j'avais repéré chez vincent et quand j'ai eu l'opportunité, je lui ai pris (et j'en ai raté entre deux).
_ c'est facile à refourguer >> on revient au sujet du topic ! Comment changer ou participer à changer cet état de fait, si on peut le changer !
_ si aucun jeunes ne survi, c'est pas la mort >> avec des espèces peu courante aussi. Je nourrit actuellement certains poissons avec du jeune chitande :silly:
"La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent" (proverbe indien)
| Les Aqua'Pages de Gabriel | Mon portail web (passions, photos, balades...) | Le club aquariophile de Vernon
Avatar du membre
Gabriel
Messages : 2406
Enregistré le : 06 sept. 2001 02:00
Numéro AFC : 1457.27
Localisation : Vernon (27)
Contact :

Alain CARPI a écrit :2°) si on conseille à un nouveau malawiste de maintenir des espèces introuvables comment s'en procurera-t'il ?
A mon avis, si on conseille une espèce peu courante, on peut aussi orienter sur où en trouver et quand, qui en maintient...
Recommander une espèce peu courante, c'est aussi recommander un groupe et pas un trio, pour se prémunir de quelues pertes...
Recommander des espèces peu courante, c'est aussi recommander de conserver les coordonnées du fournisseur pour pouvoir le recontacter.
...

PS : Philippe, si tu veux du gris malawi pour ton bac, je t'en met de coté :D
"La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent" (proverbe indien)
| Les Aqua'Pages de Gabriel | Mon portail web (passions, photos, balades...) | Le club aquariophile de Vernon
Avatar du membre
Hulk
Messages : 2610
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : Île-de-France

J-S a écrit :J'ajouterais, dans mon cas en tout cas, que j'ai élargi mon horizon (A Sud, Tanga) pour justement être en phase avec les autres cichlidophiles "pointu", tant il m'était difficile d'échanger sur les mbunas...(quoique je sais contacter Patrihulk)...
En effet, c'est ce que font souvent les malawistes. Le problème c'est qu'une fois passés au Tanganyika, et donc après avoir mûri dans leurs critères de choix et leur façon d'apprécier les poissons, beaucoup ne reviennent plus jamais au Malawi, ce qui est une erreur. Certes, il y a plus de variété dans le Tanganyika, mais ça n'empêche pas le Malawi de receler des richesses insoupçonnées. D'ailleurs, il y en a qui ont fait le cheminement inverse (j'en fais partie, et je vais de l'un à l'autre indifféremment).

Le problème vient aussi du réflexe primaire légèrement snobinard de Malawi = grosses vaches bleues. alors que Tanganyika = la classe, que les ex-malawistes, une fois adoubés membres du club select des tanganyicophiles, ont tendance à reproduire en guise de profession de foi. Mais je m'aperçois que même Pé-point cherche du beau gris Malawi, c'est que son envie de "casser du Malawi" lui a passé. :D

Philippe, n'oublie pas que j'ai pour toi des Melanochromis brevis. Les femelles sont d'un gris superbe:
Image

Les mâles sont évidemment beaucoup moins beaux, ils sont bleus:
Image
:DD
Avatar du membre
Lionel.Adam
Animateur
Messages : 10989
Enregistré le : 03 mars 2004 01:00
Numéro AFC : 1717.27
Localisation : Du coté d'Evreux (27)
x 2
x 21

Gabriel a écrit :
Adam a écrit : Je fais du basique parceque:
_ c'est facile à maintenir >> les espèces peu courantes sont dans de nombreux cas aussi facile à maintenir
>>>Alors c'est une bonne chose, il ne faut pas ésitez à les proposer à tout les nouveaux qui demande ce qu'ils peuvent mettre dans leur bac.

_ c'est facile à trouver >> A moitié d'accord ! Je veux une espèce, je repère qui a et je contact. Pour mes chitande, j'avais repéré chez vincent et quand j'ai eu l'opportunité, je lui ai pris (et j'en ai raté entre deux).
>>>Ah bah oui, c'est sure que ça va motiver un paquet de gens de chercher une espèce qu'un seul gars possède en france, d'attendre plusieurs mois qu'il y ait une bourse à coté de chez soit tout en espèrant que le gars y soit...

_ c'est facile à refourguer >> on revient au sujet du topic ! Comment changer ou participer à changer cet état de fait, si on peut le changer !
>>>Et on en reviens au "bougez vous, si vous avez ces espèces", proposez les dans les demandes de pop et dites comment en trouver...

_ si aucun jeunes ne survi, c'est pas la mort >> avec des espèces peu courante aussi. Je nourrit actuellement certains poissons avec du jeune chitande :silly:
>>>désolé de l'apprendre, mais de tes chitande, j'en vois ni la trace sur le forum, ni la trace dans aucune demande de pop....fais en la promotion et tu arriveras peut être à les refourguer.
Avatar du membre
Gabriel
Messages : 2406
Enregistré le : 06 sept. 2001 02:00
Numéro AFC : 1457.27
Localisation : Vernon (27)
Contact :

Adam a écrit :>>>Ah bah oui, c'est sure que ça va motiver un paquet de gens de chercher une espèce qu'un seul gars possède en france, d'attendre plusieurs mois qu'il y ait une bourse à coté de chez soit tout en espèrant que le gars y soit...
Il n'y a pas que les bourses d'à coté et puis il y a les envois, les transports par connaissance (y'a un topic sur le sujet) et aussi la patience ! C'est clair que voiloir hyper rapidement n'est pas compatible aavec espèce peu courantes (pas les rares détenues par une seule personnes). Il y a toujours des solutions si on veut !
_ si aucun jeunes ne survi, c'est pas la mort >> avec des espèces peu courante aussi. Je nourrit actuellement certains poissons avec du jeune chitande :silly:
>>>désolé de l'apprendre, mais de tes chitande, j'en vois ni la trace sur le forum, ni la trace dans aucune demande de pop....fais en la promotion et tu arriveras peut être à les refourguer.
Je n'ai pas dit que je donnais tout ! Mais je n'ai pas non plus préciser que cela concernait les dernières tournées et les prochaines. J'en ai quand même 4 petites tournées qui poussent dans des bacs ! En fait, j'ai une à 2 incub par mois avec mes 3 femelles. Et puis s'il n'y a pas de trace ou de proposition de diffusion de mes spécimens, c'est parce qu'ils sont encore trop petits. Mais ça arrive doucelent, avec d'autres espèces :-)

Bon, le but du topic n'est pas de trouver des excuse, mais d'essayer de comprendre et voir comment faire évoluer, ne serait-ce qu'un petit peu les habitudes.
"La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent" (proverbe indien)
| Les Aqua'Pages de Gabriel | Mon portail web (passions, photos, balades...) | Le club aquariophile de Vernon
Avatar du membre
jeronimo
Messages : 941
Enregistré le : 05 avr. 2006 16:38
Localisation : Bienne Suisse

Effectivement, pas mal de souvenirs...

Après avoir tenter de diffuser des "haplo" au niveau régional j'ai vite laissé tomber:

Peu d'amateur de poissons hors du commun.
-Tout dépend du "client", malheureusement un fort poucentage de novices qui ne voient que la couleur. Très peu d'intérêt pour le comportement malgré les explications...
-Pour de gros "haplo", il faut la cuve en rapport... nous avons tendance à l'oublier, mais nous n'avons pas tous un 700L dans un coin... :D

C'est lors des congrès, que les poissons hors du commun ont le plus de succès... Pour les copains, ou via les annonces internet... Mais il faut quand même réserver des bacs pour les jeunes pendant 6 mois ou 1 année...

Le coté "éleveur"
-Pour pouvoir faire grandir des poissons, il faut de la place! Et franchement, pourquoi se casser à remplir des bacs de grossissement alors que l'on sait que la diffusion des espèces sera plus que difficile (du moins en suisse). Je préfère nettement consacrer un bac de 300L à autre chose...

Ma dernière série d'Aulonocara sp. chitande type north a fini dans le mag d'un pote! :no: :pleure: Un comble pour les amateurs d'Aulono! De plus, quasi adultes, sexables et en nombres...
Idem pour les Lethrinops marginatus...

:wink:
L'essentiel c'est le principal
Aure67
Messages : 45
Enregistré le : 18 nov. 2009 13:34
Localisation : Mà¼nster (Allemagne, NRW) et Strasbourg (67)

Bonjour,
Le debat me parait tres interessant, je voudrais vous donner le point de vue d'un petit jeune qui (re)debute dans le Malawi.

Je suis par exemple tres interesse par les Mchenga... mais je vais avoir un 360L brut. C'est le plus gros que je pouvais m'offrir. Peut etre pourrais je a la limite avoir un couple si je reste en monospecifique... mais c'est mon seul bac, donc je n'ai pas envie de partir sur un monospecifique avec 2 poissons. C'est aussi une raison malheuresement.

Si j'avais une fish room et plein de bacs, j'en aurai certainement cherche. :gold:

Apres il y a certainement des poissons rares, qui m'interesseraient et que je pourrais maintenir dans ce volume, mais il faut que je tombe sur les infos sur ce poisson, que je ne connais pas... il est plus simple de tomber par hasard sur les especes beaucoup plus "basiques", meme en lisant differents forum ou livres.
Excusez-moi de ne pas avoir d'accents sur mon clavier.
koyot3
Messages : 80
Enregistré le : 16 janv. 2006 13:48
Localisation : 80 / 60

Lire ce débat me donne envie de me pencher plus sur les aulonocaras...
c'est vrai que en cherchant un peu on trouve des espèces magnifiques en terme de couleur....
après pour le comportement, il paraît que certains en possèdent un qui sort de l'ordinaire.....

cependant je rejoins le point de vue contraignant en terme de volume de certaines espèces.....
par exemple pour un 260-300 litres, difficile de faire un choix
Mac user
cOOn spirit
Répondre

Retourner vers « Malawi »