Page 1 sur 1

150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 juin 2016 18:09
par gomorck
Bonjour,

J'ai un bac de 100 X 30 (150 L brut) qui abritait jusqu'à il y a peu un couple d'apistogramma. Je compte le réaménager pour accueillir une colonie de Neolamprologus multifasciatus. Le sol est du sable de Loire que je pense garder (granulométrie environ 2 mm) et je vais le passer à 100% eau de conduite (je suis en IDF, Paramètres environ Kh 10 / Gh 12 / pH 7.5 à 8 qu'il faudra sûrement augmenter un peu).

je suis en plein nettoyage d'une soixantaine de coquilles de bulots. En faudrait-il plus ?

J'ai un filtre interne de 500 l/h. Cela sera t'il suffisant ou il vaut mieux rajouter un autre ? (j'ai un autre de 400L/h réglable).

Pour commencer la colonie, j'ai la possibilité d'avoir 10 jeunes non sexables. Est ce que cela vous parait correct ?

Merci

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 juin 2016 21:23
par PhilB
bonsoir
pour la filtration on conseille 3 à 5 fois, mais pour des multis ta 500 litres heure suffira. Ils sont moins gourmands en oxygène que certaines espèces.
les paramètres de l'eau en IdF ne nécessitent pas d'adaptation particulière, pour cette espèce du moins.

Quant à débuter avec des jeunes pas de problème, dix tu auras des deux sexes et pour le sex ratio tu verras après...c'est simplement pour la repro qu'il ne faudra pas être pressé. :P2
Pour le nombre de bulots (ou Bourgogne) mets en sur deux couches si tu peux,vois si avec 60 cela le fait mais plus il y en mieux c'est... et ils creuseront un peu moins.

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 juin 2016 21:46
par eric41
gomorck a écrit :Bonjour,


je suis en plein nettoyage d'une soixantaine de coquilles de bulots. En faudrait-il plus ?
le nombre de coquilles a juste une incidence sur la grandeur hypothétique de ta colonie. Si tu n'as pas assez de coquilles, il y a autorégulation des adultes sur les alevins. C'est aussi simple que ceci. Tu peu mettre les coquilles comme tu veux, car de toute façon c'est le mâle qui la placera selon sa guise.

Sinon, le fait de dire 3.5 fois le volume du bac pour une filtration est pour moi une erreur monumentale ! c'est la conception du siècle dernier, ce truc :D .

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 15 juin 2016 12:43
par Lapsus
Salut tous est dit...

perso:j'aime bien mettre une pierre ou deux:
délimitation du territoire et esthétisme...
mais c'est pas obligatoire.

Comme je plante un peu,même les Tanga, la pierre aide a faire tenir la plante...

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 15 juin 2016 14:08
par PhilB
eric41a écrit:
Sinon, le fait de dire 3.5 fois le volume du bac pour une filtration est pour moi une erreur monumentale ! c'est la conception du siècle dernier, ce truc :D .
Intéressant, mais si tu pouvais nous ouvrir les portes du XXI° siècle en explicitant :wink:; d'autant que c'est la demande de gomork...

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 15 juin 2016 15:37
par Iron
Je pense que Eric parle de la vitesse du passage de l'eau dans les masses filtrantes ???

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 15 juin 2016 18:37
par eric41
je suis contre les brassages excessifs dans les bacs, ce qui occasionnent plus de problèmes que de positif. dans un 100 de façade, une pompe de remontée de 200 l, de 4 W, payée 4 euros, en Allemagne est suffisant ! pompe de remontée qui à la sortie, tu mets un tuyau qui ira dans une jardinière au dessus de l'aquarium. Sinon l'exhausteur est plus qu'intéressant aussi. Les Allemands le mettent pour les brouteurs, les troph, par ex. Voilà mon point de vue. Je préfère dépenser peu, réfléchir, et agir sur ma facture d'EDF tout en respectant le chemin principal : le bien être de mon poisson. Pour moi,(par exemple) une personne préconisant une pompe de 2000 l pour un 400 l a un problème, certain.

Eric

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 16 juin 2016 15:39
par K3Mi
Moi je suis en low tech et j'ai moins de perte que lorsque j'avais des pompes de filtration.

J'ai maintenu des scalaires Fxxxxx sans souci, l’inconvénient c'est pour distribuer la nourriture

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 16 juin 2016 16:01
par Lapsus
Je ferai pas Tanga en low tec...
ah bin si finalement, je l'ai fait!

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 20 juin 2016 19:21
par gomorck
Bonjour,

Mon bac étant libéré, je lance la transformation !
Il passe de spécifique apistogramma sauvage à un spécifique Neolamprologus multifasciatus. Ça va être l'aventure pour moi qui ai l'habitude de chercher l'eau la plus douce et acide possible : je passe d'un extrême à l'autre !

La surface : C'est un bac ouvert de 150 L environ, 100X 30 X 50 cm.

Les paramètres : Je compte partir sur du 100% eau de conduite et ne plus me servir de l'eau osmosée que pour combler l'évaporation. Je suis en IDF. L'eau de conduite convient à priori pas trop mal. Peut être le pH à augmenter un peu avec un venturi.

L'éclairage : galerie de 1 ou 2 T5 de 39 W chacun, de fabrication maison, que je peux soit laisser en appui sur le bac soit suspendre au dessus à la hauteur voulue. Je vais voir comment ça se passe au niveau des algues car c'est quelques chose que je n'ai jamais eu à gérer vu que jusque là le bac était en eau très ambrée, acide et ultra douce (100% eau osmosée). C'est le point qui me fait le plus peur. Temps d'éclairage à voir aussi.

La filtration : filtration intérieure sur support biologique (Eheim Substrat Pro). J'hésite entre un Eheim aquaball 60 qui est faible (150 à 480 L/h) mais a un système venturi si besoin, et un NewJet Filter Small (600 L/h). Ou peut être mettre les 2 avec le Eheim réglé pas fort ... Je me tâte encore ...

Le sol : Du sable de Loire, d'une granulométrie de 2 mm environ, sans substrat. Ca ne me plait pas trop, je préfère le rendu du sable plus fin pour ce genre de biotope. J'ai hésité à le changer, mais j'aimerais essayer de conserver quelques vallisnérias et j'ai peur qu'un sable trop fin les étouffe ...

Les plantes : Quelques vallisnerias, le 2 cryptocorynes balansae qu'il me reste et de la cerato et de la ricia à foison.

La déco : 60 coquilles de bulots et bientôt 48 coquilles de Bourgogne en plus (pas eu le courage de recommencer le nettoyage de 50 bulots, ça pue trop !). Peut être quelques pierres mais pas sûr.

La population : pour l'instant quelques planorbes roses, mélanoïdes et 1 nérétina qui revivent après le passage en eau osmosée. L'eau du Tanga leur ira bien mieux !
Niveau poisson, une petite colonie de Neolamprologus multifasciatus. J'ai hésité un moment à mettre un prédateur (alto shell) mais j'ai laissé tomber l'idée. Donc ce sera un spécifique Neolamprologus multifasciatus !

Les photos pour l'instant :

Image
Image
Image
Image


Lapsus => c'est quoi comme pierre que tu as ? et ton système avec les plantes, c'est quoi ?

J'avoue que je suis revenue au bac filtré après ma période sans filtre (je sais plus si tu t'en souviens, on en avait parlé sur un autre forum (on se retrouve partout décidément !)). Je n'ai pas réussit à avoir un bac avec une eau propre sans filtration ...

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 21 juin 2016 16:25
par PhilB
pas mal; on sent encore l'ambiance amazonienne :wink:
1 Tu ne cours pas grand risque d'algue avec la présence de tes plantes
2 Je mettrais quelques pierres coordonnées à ton décor de fond (marron?) qui sont un lieu de parade pour mâles ou refuge.
Elles donnent aussi du "volume" à la composition (voir bac de Lapsus). Elles pourraient cacher le matériel.
Si vraiment tu n'aimes pas les pierres et que tu aies gardé des racines (attention une de celles ne libérant pas de tanins type racine de ??? je ne sais plus) cela passe bien aussi visuellement...selon moi !
3 Pour les coquilles faire plus des amas en renforçant les espaces déjà occupés avec des bourgogne; les femelles vont se creuser une cuvette (une "main" de surface pour chacune) et se faufiler dans ces amas de coquilles.Les espaces entre les territoires vont être couverts de collines de sable d'où l'inutilité d'y laisser une ou deux coquilles qui seraient perdues

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 22 juin 2016 14:00
par Lapsus
Salut oui on s'ai croisé sur d'autres forum :D
le sans filtre pur fonctionne mal avec les cichlides a mon sens le manque d'oxygène poseproblèmelors des NL...
Bref mes pierres dans ce bac (qui n'est plus tanga maintenant)
Molasse:pierre assez friable de part chez moi
Les plantes dans le tube: mon filtre aquaponique!
Redoutablement efficace, mais n'empêche pas la prolifération de la cyano :gun:

Pour du Tanga faut quand même bien filtré...Sinon je rejoinds Philb il faut vraiment faire des amas de coquille
du coup, pour moi, vu ce que tu as, il en faudrait encore autant:
je ferai 3 gros tas avec pierres en séparation ( ou racine mais c'est moins biotope)

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 11 juil. 2016 15:27
par gomorck
Bonjour,

Les bulots pas si bien nettoyés que ça m'ayant provoqué une monté de nitrites, j'ai laissé passé un peu de temps.

Je pense quand même mettre un filtre plus fort, celui que j'ai ( Eheim aquaball 60 ) étant notifié pour bac jusqu'à 60 L. Je prendrais le modèle au dessus, le 13o.
J'ai changé le sable pour du sable plus fin, qui conviendra mieux aux multis.
J'ai ajouté 50 coquilles de Bourgogne et je vais récupérer quelques pierres calcaires car les paramètres sont bas : pH de 7.5 et conductivité en dessous de 500.

Image
Image

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 11 juil. 2016 21:11
par eric41
pH de 7.5 et conductivité en dessous de 500.


7.5 avec oxygénation de bonne qualité te donne +- 8
conductivité 500, moi, j'ai 330 à la maison... et alors ?

pour les bulots, la meilleure solution, en ce moment se trouve en forêt : les grosses fourmilières! cela te nettoie tes bulots en 2.3 jours. Tu les mets dans une épuisette à grosse maille, pour que les fourmis puissent passer et hop le festin pour elles; et pour toi tranquillité, car dis moi, comment a réagi ta femme avec l'odeur des bulots dans l'eau bouillante :lol:

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 12 juil. 2016 18:20
par gomorck
ok merci.

C'est moi la femme :lol:
Et mon mari a été très stoïque, parce que c'est vraiment tenace comme odeur :eek2:
J'ai de la chance, j'ai un CAM haut !

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 12 juil. 2016 23:50
par eric41
:lol:

désolé

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 15 juil. 2016 15:36
par Lapsus
:lol::lol::lol:

On vas finir par tous vouloir t'épouser! :gourka:

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 15 juil. 2016 22:58
par buzz08
Lapsus a écrit ::lol::lol::lol:

On vas finir par tous vouloir t'épouser! :gourka:
T'en loupe pas une non plus Lapsus ;)

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 20 juil. 2016 15:48
par Lapsus
Avec mon CAF au plus bas... je suis méfiant prévoyant...ok, mal barré quoi!

allez je cours chez le fleuriste :coeurs:

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 22 juil. 2016 18:17
par buzz08
Lapsus a écrit :Avec mon CAF au plus bas... je suis méfiant prévoyant...ok, mal barré quoi!

allez je cours chez le fleuriste :coeurs:
Fais comme moi offre lui son bac ;)

Re: 150L pour Neolamprologus multifasciatus

Posté : 28 juil. 2016 16:11
par Lapsus
ça a pas encore marché... :bide: