PH & coquilles d'huitre

Tout ce qui concerne les cichlidés mais qui ne trouve pas sa place dans les autres forums!
Répondre
vincent C
Messages : 5
Enregistré le : 21 sept. 2003 01:00
Localisation : codognan (30 gard)

Message par vincent C » 05 sept. 2004 22:17

Bonjour
pour augmenter le PH pour un Tanganyika faut il :
faire blanchir les coquilles d'huitre au soleil avant ?
doit on les casser en morceaux ?
quelle quantité doit on mettre ?
bac de 400l 2 pompes de 800L/H
ph de base entre 7.2 et 7.7

merci

vincent C
Messages : 5
Enregistré le : 21 sept. 2003 01:00
Localisation : codognan (30 gard)

Message par vincent C » 06 sept. 2004 21:49

merci

ledauphinblanc
Messages : 291
Enregistré le : 14 sept. 2002 01:00
Localisation : onnaing(nord)

Message par ledauphinblanc » 06 sept. 2004 21:59

dit Michel

les coquilles d'huitres ne "jouent" que sur la valeur du Ph ou aussi sur le Kh et Th ??

merci :jap:

jp

Calimero
Messages : 215
Enregistré le : 22 juin 2002 01:00
Localisation : Wavre (Belgique)
Contact :

Message par Calimero » 07 sept. 2004 15:53

Il y a moins compliqué que les coquilles d'huitre, pas cher... Le sable de corail. Tu peux l'utiliser de la même manière. Cela influence positivement le kH et donc forcement le gH. Mais son action est très lente et durable. Si ton eau manque de dureté, il existe chez aquamedic KH+ et GH+ qui ne revient pas non plus trop cher. Si c'est juste une question de pH alors le mieux est de brasser plus fort ton eau en surface pour diminuer la quantité de co² dissout.

Avatar du membre
wildwolf
Messages : 1344
Enregistré le : 25 juin 2004 01:00
Numéro AFC : 740.91
Localisation : Villebon sur Yvette, 91

Message par wildwolf » 09 sept. 2004 10:50

salut
ça peut marcher avec la moule mais l'intéret de l'huitre ou du corail, c'est la possibilité de "concassage" afin d'augmenter la surface de contact et donc d'échange avec l'eau (l'huitre , c'est friable! contrairement à la moule!).
De toute manière, il faut très régulièrement (à chaque nettoyage de filtre!)nettoyer afin d'enlever la couche de matière organique et de bactéries qui se developpe et qui fini par limiter les échanges déjà pas extraordinaire.
voilà, voilà
Lau.
"être naturaliste, ou ne pas être!"

Répondre