200L rhéophile

Débuter avec les fluviatiles.
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Salut !

Voici le p'tit sujet spécifique pour approfondir mes recherches afin d'agencer mon deuxième 200L ( 120 x 45 (l) x 40), et d'y accueillir une population adéquate.

Côté bac, il faut que je me penche sur la question :

- du substrat : mélange de sable fin et de petits graviers ?
- de la filtration : un exhausteur maison suffirait-il, ou vaut-il mieux prévoir une pompe externe afin de pouvoir filtrer sur tourbe (cf. Nannocharax) éventuellement ?
- du décor : un peu de racines, des pierres plates. Voir la proportion entre espace dans le courant et espace à couvert.
- des plantes : je crois qu'en bac rhéophile, il est possible de placer des H. bolbitis, des Anubias et des N. Crinans.
- de la pompe de brassage : entre 3000 et 5000 l/h. A voir la marque,

Côté population, la base du projet repose sur

- WAC : un groupe de subadultes de Steatocranus tinanti (1/3 ou 2/5 ?)
- un p'tit banc de grégaires, des characidés par exemple : à part les Nannocharax fasciatus je n'ai pas réellement trouvé d'espèces proprement rhéophiles qui iraient dans le volume de mon bac. Et, ces Nannocharax ont l'air bien sympa dans leur comportement. Je tenterais bien l'aventure avec un groupe de 9 ou 11 individus. Ils nécessitent pas mal de planques car j'ai cru comprendre qu'ils étaient assez bourrins en intra-spécifique.
- 4/5 Atya gabonensis. En ayant déjà maintenu dans un bac calme, en rhéophile elles risquent de déployer leurs balais allègrement.

Voilà mes pistes. Merci pour vos lumières, qu'elles soient précautionneuses ou plus aventureuses...




Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Bon, ayant un plan pour récupérer un 100L dans peu de temps, ça pourrait me permettre d'héberger un p'tit groupe subadulte de deux espèces de cichlidés rhéophiles, et de pouvoir les séparer si'l y a problème. Et, plus tard, je pourrai aménager plus tranquillement une étagère avec 3-4 bacs de 80 x 50 pour de l'intraspécifique, et y mettre le couple d'une des deux espèces.

Pour le Steatocranus tinanti, je partirais sur un ration d' 1/3. A voir quel autre espèce de cichlidé rhéophile viendrait en colloc'. Il me faudrait une espèce qui puisse plutôt s'établir en couple, afin de pouvoir les déplacer sans souci dans un bac plus petit à l'avenir, sans qu'il y ait surpopulation.

Pour les poissons de pleine eau, je fouille chez les characidés qui feraient entre 6 et 9 cm adultes, même si je sais West, qu'avec 1.20m de façade c'est un peu juste pour qu'ils s'expriment pleinement. Je vise une espèce qui apprécierait un bon brassage (entre 2000 et 4000 l/h) et serait assez coriace pour tenir tête aux cichlidés.

Parmi ceux que Charly propose, et pour lesquels j'ai trouvé des infos, il y a les suivants :

- Arnoldichthys spilopterus
- Hemigrammopetersius caudalis
- Distichodus decemmaculatus
- Micralestes acutidens
- ... et d'autres encore que je "découvre" au fur et à mesure.

Je vais aller dénicher quelques plaques de schiste dans les coins. Et récupérer deux ou trois bonnes racines histoire de pouvoir faire barrière au courant et aménager des coins plus calmes. A voir pour quelques Bolbitis heudelotii et pourquoi pas une Crinum natans, mais il me semble que pour cette dernière il faut un sol particulièrement fertile.
Et pour le substrat, je compte faire un mélange entre sable fin et gravillons arrondis.
Voilà voilà, ça avance, sur le papier du moins. Je vais également virer le système de double paroi de mon bac de "batterie", afin de retrouver ses belles dimensions initiales, 120 x 45.

Et, pour la pompe de brassage, je m'oriente vers une Tunze turbelle nanostream 6045, avec débit réglable de 1500 à 4500 l/h.
Même si elle coûte, j'ai l'impression que ça pourra être intéressant, afin d'observer des changements comportementaux, de pouvoir varier le débit du courant.
Avatar du membre
Rudy P.
Messages : 768
Enregistré le : 16 nov. 2001 01:00
Localisation : Gerpinnes (B)

Hello !
Comme non-cichlidé rhéophile, il y a aussi le très sympa Eutropiellus debauwi ;-)
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Effectivement, j'y pensais plus à celui-là ! Après, je n'suis pas sûr que les Siluriformes soient aussi intéressants que les petits Alestidés...
Avatar du membre
Lionel.Adam
Animateur
Messages : 10662
Enregistré le : 03 mars 2004 01:00
Numéro AFC : 1717.27
Localisation : Du coté d'Evreux (27)

Faut déja les trouver les petits alestidés, dans ceux que tu propose, j'ai maintenue l'arnoldichthys, et ça demande pas mal de place.
Pour le brassage une jebao c'est top, ça deviens la nouvelle référence qualité/prix en récifal:
http://www.aqua-store.fr/418-pompe-aquarium-jebao
Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4681
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

Bonne nouvelle pour le 100l de secours!

Dans ta liste d'alestidés seuls les H. caudalis et les Micralestes peuvent convenir a priori. les Arnoldichthys sont bien trop gros comme le souligne Lionel.
Le problème des alestidés c'est que ce sont des bêtes de course fragiles : un ou 2 chtars imprimés par des rhéophiles en garde et c'est cassé!

La suggestion de Rudy est bonne pour les Eutropiellus! :) . Je ne vois pas ce qui te fait dire que c'est moins intéressant que des characiformes ? En termes de spectacle un banc bien compact de schilbeidae est bien sympa à observer!

Les Distichodus ont un caractère de m..de (même si je n'ai pas maintenu la petite espèce que propose Charly), ça peut être un plus pour tenir tête aux cichlidés, à voir si ce n'est pas trop prononcé...

Bon courage pour virer la cloison, j'en avais bavé ! ;)
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Merci Lionel pour la rèf de pompe, la WP-25 a l'air très intéressante, même si je ne comprends pas trop cette option : "Capteur de Nuit - détecte automatiquement lorsque les lumières s'éteignent afin de ralentir le débit de la pompe."
Si j'ai bien compris, le débit est variable. Est-ce que la présence de "vagues" seraient utile également, ou bien seulement pour le récifal ?
En tout cas, ça m'a l'air bien modulable comme pompe de brassage, au même prix que celle qui me faisait de l'oeil chez Tunze (la 6045).
Edit : la Wp-10, de 600 à 4000 l/h serait suffisante pour moi. Avec Nanocontroller, c'est vraiment la bichette ça !

En ce qui concerne les p'tits Alestiidae de ma liste, c'est pompé sur celle de Charly, en plus ou moins dispo, mais dispo !


Merci West pour les précisions. J'avais vu oui, que les Arnoldichthys étaient un peu gros, mais je pensais que ceux-ci l'étaient moins. Donc rayés de la carte du menu.
Pour les schilbeidae, ben j'ai un vague souvenir d'avoir lu quelque part qu'ils étaient moins intéressants que des Alestiidae. Mais bon...
Pour les Distichodus, dans tous les cas ils sont en fait trop cher pour moi, si j'veux me faire un p'tit banc.

Donc, pour le p'tit banc ça sera un choix entre H. caudalis / M. acutidens / E. buffei ou debauwi
Effectivement, peut-être pencher vers l'espèce qui aurait un caractère un peu plus trempé que les autres.

Pour la double paroi, ben j'vais voir ! Merci, en tout cas !

J'ai récupéré plein de pierres plates. Reste à trouver du sable fin mixé à des gravillons rondouillets. Puis 2/3 racines.
Monticules de pierre + racine pour casser le flux du courant et créer des zones plus calmes.
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Les E. buffei sont décrits comme peureux et aimant les zones ombragées et les plantes flottantes, si c'est l'cas c'est pas trop compatible avec le biotope "rapides"...
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Et, faut que je me penche un peu plus sur un autre cichlidé rhéophile (non polygame tant qu'à faire, moins de monde à héberger en subadulte), genre Téléogramma ou Lamprologus...
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Entre Teleogramma brichardi / depressum ou Lamprologus tigripictilis, quelle serait l'espèce la plus à même de cohabiter avec 1/3 S. tinanti ?
Sont-ils tous polygames ces cichlidés rhéophiles ?
Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4681
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

En banc suffisamment étoffé et s'ils disposent de surplombs ombragés (grosses racines à voûte, "parasol" de Bolbitis / Anubias...), je ne qualifierais pas les Eutropiellus de timides! Ils doivent juste savoir qu'ils ont une zone de repli au besoin.

Pour la polygynie / polygamie des rhéophiles, tu as vu ça où ? C'est très variable même à l'intérieur d'une espèce! Si on laisse de côté les rhéophiles haplochrominiens (Orthochromis, 'C.' polli) ce n'est pas un comportement systématique. Des cas de S. tinanti se reproduisant avec plusieurs femelles ont été rapportés mais d'autres les maintiennent en couple sans aucun souci. Idem pour les Lamprologus : j'ai eu un mâle cf. werneri qui flirtait avec 2 femelles, mais je maintiens mes tigripictilis en couple sans souci.

Comme déjà dit, je ne maintiendrais pas de Teleogramma brichardi avec d'autres cichlidés rhéophiles avant d'avoir un peu plus d'expérience (ils sont trop précieux pour jouer à ça :). Pour les depressum n'en parlons pas!
thieery marie
Animateur
Messages : 2589
Enregistré le : 17 févr. 2005 01:00

franchement avant d'essayer teleograma brichardi avec S ultraslenders j'aurai dit( a cause de leur réputation) pas de bleme les teleo vont prendre le dessus sur les S tinanti. mais quand je voit que les S ultraslenders qui sont des petits steato viré les teleo je pense qu'il est déconseillé pour la santé de ces derniers de les mettre avec des S tinanti.
Avatar du membre
Fanarium
Messages : 364
Enregistré le : 26 nov. 2012 10:04
Numéro AFC : 0774.06
Localisation : Nice
Contact :

La seul fois où j'ai observé S. sp. aff. tinanti "Ultraslender" bien à l'aise dans un aquarium, ceux-ci chassaient tout le monde, Nanochromis parilus, Hemichromis stellifer et Benitochromis riomuniensis.
Adjoint du Responsable AFC Région Midi-Méditerrannée
Administrateur sur Aquadico.com
West African Cichlids group
moliwe
Messages : 359
Enregistré le : 16 mai 2011 13:28
Numéro AFC : 1425.64
Localisation : Béarn

D'accord avec Thierry, les tinanti ne supporteront pas la concurrence d'un autre sur leur territoire et ne ferons pas dans la dentelle.
Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement , proverbe béninois
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Super, ça a le mérite d'être très clair, comme retour d'expériences sur la cohabitation S. tinanti et autres cichlidés rhéophiles ! Merci à vous !


West, pour la "polygamie", je pensais simplement. Comme il me semble que l'on conseille souvent plusieurs femelles pour un mâle, peut-être plus pour des histoires de harcèlement...

Et, pour la cohabitation éventuelle de deux espèces dans le 200L, je me basais sur ta remarque dans mon topic "projets à venir" : "Par contre vu que tu envisages un bac rhéophile plus petit en plus du 200l, il y a une approche qui peut être pas mal si tu peux monter les 2 bacs en même temps ou presque : tu utilises le 200l pour laisser se former les couples de 2 espèces, ensuite tu en migre une dans le plus petit bac (la plus petite ou celle qui te plaît le plus / le moins selon la facilité relative d'observation des espèces dans chacun des bacs)"
Mais bien noté en tout cas pour la précaution concernant les Téléogramma en cohabitation avec des S. tinanti. J'imagine qu'il en va de même pour les Lamprologus, non ?

Mais bon, j'vais la jouer plutôt "tranquille" et assumer mon titre de débutant, et n'héberger que des S. tinanti, ça sera déjà bien ! Quelques retours sur leur relation avec des grosses crevettes peace and love, genre Atya gabonensis ? Ou, avec des Atya scabra ? Au nombre de 4/5...

Sinon, pour faire mon choix définitif concernant les S. tinanti, Fanarium m'a plutôt conseillé d'en accueillir 1/3, au lieu de 2/5. Non que je remette en cause ton conseil avisé, Fana, je souhaitais juste avoir d'autres sons de cloche si possible... Merci d'avance !

Pour finir, pour la pleine eau, bien noté West pour les Eutropiellus ! Donc, pour toi, ils seraient plus à même de résister au caractère des S. tinanti que les Alestidés si je comprends bien...
Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4681
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

Pour le "plusieurs femelles pour un mâle" je ne sais pas où tu as vu ça...

Ma remarque sur la formation de couples de 2 espèces dans le 200l reste valable (à mes yeux en tout cas :D). S. tinanti et Lamprologus ça me semble jouable, et moins "risqué" qu'avec des Teleo. Un des avantages de partir avec deux espèces est que tu peux tenter de partir sur 2 x 1/1, la concurrence de l'autre espèce pouvant favoriser la formation des couples dans chaque espèce.

Pour les Atyopsis je n'en ai jamais eu mais je crois que Ronnin en maintenait avec des rhéophiles.

Les Eutropiellus sont très vifs et plus costauds que les Alestidés, ce qui en fait de bons colocs. Le seul risque est quand on les maintient avec des poissons prédateurs à grande bouche : leur nage frétillante semble être un puissant stimulus de prédation. Mais je pense qu'avec les S. tinanti il n'y a pas de risque à moins de partir avec un mâle tinanti adulte de bonne taille et des Eutropiellus très jeunes!
thieery marie
Animateur
Messages : 2589
Enregistré le : 17 févr. 2005 01:00

pour la tendance polygame ou polygame des steato ces une info de Anton entendue ou lue je ne sais plus mais je suis sur de ça.
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Ah... Merci Thierry, héhé, il me semblait bien avoir lu ça quelque part... Après, les expériences doivent varier, certainement.
westafrica a écrit : Ma remarque sur la formation de couples de 2 espèces dans le 200l reste valable (à mes yeux en tout cas :D). S. tinanti et Lamprologus ça me semble jouable, et moins "risqué" qu'avec des Teleo. Un des avantages de partir avec deux espèces est que tu peux tenter de partir sur 2 x 1/1, la concurrence de l'autre espèce pouvant favoriser la formation des couples dans chaque espèce.
Les Lamprologus tigripictilis (moins virulents que les L. congoensis, à te lire West) étant juvéniles chez Charly, il me faudra un p'tit groupe.
Les Steatocranus tinanti n'étant pas sexable, il me faudra également un groupe.
Si j'ai bien compris, au final, introduire deux groupes de jeunes de chaque espèce me permettrait d'envisager une maintenance à long terme de 2 x 1/1 (voire 1/3 pour le S. tinanti, si l'on part du principe un mâle pour plusieurs femelles ; c'est d'ailleurs le ratio que m'a conseillé Fanarium sur aquadico.com) de chacune des espèces. Ce qui veut dire que, les restants, il faudra que je les déplace, plus tard, dans deux bacs spécifiques (un pour chaque espèce). Ou, au pire, que je les revende.

Je me pose donc la question de savoir quel serait le meilleur choix, à la commande, vu que l'une et l'autre espèce n'a pas d'individus sexables, pour le nombre.
Partir sur 5 S. tinanti et 5 L. tigripictilis ? Même si je sais qu'il n'y a pas de "recette magique", c'est pour m'aider un peu plus à faire mon choix.
westafrica a écrit :Pour les Atyopsis je n'en ai jamais eu mais je crois que Ronnin en maintenait avec des rhéophiles.
A tenter, 4/5 individus...
westafrica a écrit :Les Eutropiellus sont très vifs et plus costauds que les Alestidés, ce qui en fait de bons colocs. Le seul risque est quand on les maintient avec des poissons prédateurs à grande bouche : leur nage frétillante semble être un puissant stimulus de prédation. Mais je pense qu'avec les S. tinanti il n'y a pas de risque à moins de partir avec un mâle tinanti adulte de bonne taille et des Eutropiellus très jeunes!
Les Eutropiellus buffei de Charly font déjà 6cm et sont non sexable. Alors que les deux espèces de cichlidés sont juvéniles, donc pas de souci de prédation particulier.
Je pense partir sur un groupe de 9...

Dans la foulée, j'agrémenterai l'addition en commandant un nouveau mâle C. dimidiatus (gros, pour tenir tête à l'autre), histoire de combler la p'tite femelle restante. Ils ont maintenant trois cabanes noix de coco, donc ils sauront trouver leur bonheur... Et, 3 nouveaux M. ansorgii, histoire de remplacer les disparus.

Merci beaucoup pour toutes ces précisions !

Doud
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Coucou ! Juste une p'tite relance, histoire d'affiner ma commande selon vos conseils éclairés !!
Merci !
Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4681
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

Pas grand chose de plus à te dire que ce qui t'a déjà été dit! Tu attends qu'on défende nos conseils par rapport à d'autres ? Ce n'est pas vraiment l'esprit ici ( cela dit en toute amitié! ;) ). Fais comme tu le sens et continue à partager! :). Nul ne détient la vérité et on apprend toujours des expériences des autres...

Juste un truc : les L. Tigripictilis sont sexables très tôt (patron ponctué dans la caudale des mâles), Charly devrait pouvoir te trouver au moins un individu de chaque sexe sur parmi les plus gros sujets!
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

westafrica a écrit :Tu attends qu'on défende nos conseils par rapport à d'autres ? (...) Nul ne détient la vérité et on apprend toujours des expériences des autres...

Non, je n'attends pas de petites batailles de position. Et plus ça va plus je comprends ta deuxième phrase d'ailleurs.
westafrica a écrit :Juste un truc : les L. Tigripictilis sont sexables très tôt (patron ponctué dans la caudale des mâles), Charly devrait pouvoir te trouver au moins un individu de chaque sexe sur parmi les plus gros sujets!
C'est ce genre d'info que j'attendais :silly: Quelques détails supplémentaires sur la commande éventuelle de 5 + 5 cichlidés rhéophiles.
Car ça voudrait dire que je peux tenter 5 Steatocranus tinanti (histoire d'avoir des chances de garder un p'tit harem de 1/3) et 1/1 L. tigripictilis.

Merci :gold:

Doud
Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4681
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

Pas de souci ;)

Tu as commandé ?
Doud
Messages : 77
Enregistré le : 06 févr. 2010 15:58
Localisation : Rennes (35)

Yes sir ! J'ai même payé héhé !

J'ai mis mon deuxième 200L en eau, les joints ont l'air de tenir, mais je rajouterai certainement une p'tite couche de silicone histoire d'assurer le long terme.
Et, je vois également pour acheter un p'tit compresseur pour la filtration de ce 200L + étagère à venir, donc certainement 4000-5000 l/h.
J'ai vu ça pour l'instant : http://www.aqua-occaz.be/178-compresseurs

Et, question bête mais pas tant : où trouver vous du sable + petits gravillons pour ce genre de bac ?
Avatar du membre
Lionel.Adam
Animateur
Messages : 10662
Enregistré le : 03 mars 2004 01:00
Numéro AFC : 1717.27
Localisation : Du coté d'Evreux (27)

magsain de bricolage/matériaux, parfois en jardinerie.
Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4681
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

cool! yapuka attendre! :bounce:

Pour le compresseur, prends en un à membrane sauf si tes bacs sont dans un endroit isolé et insonorisé ;)

Si tu filtres tout sur air, tu vas pouvoir mettre en place des turbo-exhausteurs au moins pour les rhéophiles, par exemple en HMF! C'est ce que j'ai et je trouve ça parfait (les poissons ne s'en plaignent pas non plus!). Par contre si tu optes pour un HMF il vaut mieux profiter de ne pas encore avoir les poissons pour coller les languettes de verre qui maintiendront la mousse avec le bac pas en eau :D
Répondre

Retourner vers « Fluviatiles africains / Madagascar / Asie »