[Photos] pour le plaisir...

Haplochrominiens
19EV22
Messages : 281
Enregistré le : 06 juil. 2008 18:50
Localisation : Fontenay-aux-Roses (92)

Salut hulk ( :D )

Merci de ta confirmation/reformulation dans la première partie de ta réponse au sujet de cette évolution "paradoxale".

Concernant les aspects bio-éthique (je sais pas si on peux appeler cela comme ça ?) que tu abordes dans ta seconde partie, - mis à part la problématique perche du nil, d'ailleurs on est où ? j'avais cru comprendre qu'elle disparaissait à son tour faute de nourriture ? - quid sur le papier d'une réintroduction de ces espèces/souche artificiellement figées par l'aquariophilie dans leur milieu naturel, compte tenu des divergences d'opinion sur l’intérêt de leur conservation, parallèlement à leur disparition (?) liée à leur évolution très rapide en milieu naturel ?
A première vue il pourrait être louable/souhaitable de les réintroduire dans leur milieu, y aurait il des aspects néfastes à faire cohabiter dans le même milieu des espèces ayant évolué de façon asynchrone ?

A+
Manu




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : Île-de-France

Salut Manu,

Pour le moment, il ne peut pas être question de réintroduction dans le milieu naturel. Celui-ci est trop dégradé et changeant, et on ne sait pas si les causes des éventuelles disparition ont elles-mêmes disparu. Personnellement, j'en doute. De toute façon, la menace la plus grave, c'est la surpopulation et l'eutrophisation, et ça, ce n'est pas près de diminuer. Si, un jour, la situation démographique, économique et politique des pays limitrophes se stabilise, il sera temps de faire un bilan et une ré-étude approfondie de l'état local de la faune.

Le problème de l'hybridation est en outre le plus redoutable: si une espèce a disparu juste par hybridation, les quelques spécimens que tu réintroduiras se fondront dans la masse en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Entre parenthèses, pour des animaux "supérieurs", le mélange des souches sauvages avec les hybrides domestiques est de loin la plus grande menace sur certaines espèces qui sont encore relativement abondantes (ex: le chat sauvage d'Europe avec le chat domestique, le yack tibétain avec les bovins domestiques, qui sont des hybrides à base de yack et de boeuf domestique, etc.).
19EV22
Messages : 281
Enregistré le : 06 juil. 2008 18:50
Localisation : Fontenay-aux-Roses (92)

Merci Patrick pour ces infos et ton éclairage sur le sujet :)
C'était fort instructif.

Bon sinon pour en revenir au poisson qui avait lancé la discussion, Enterochromis erythrocephalus :love: , il semble donc que malheureusement c'est mort pour en revoir un jour dans nos bac :( :cry1: :cry: ...

A+
Manu
alain d
Messages : 22
Enregistré le : 24 déc. 2012 23:12

Image
Avatar du membre
Benoit J.
Administrateur
Messages : 17135
Enregistré le : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-81
Localisation : 81
Contact :

Nom d'espèce ? :jap:
Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.
alain d
Messages : 22
Enregistré le : 24 déc. 2012 23:12

poisson non identifié, acheté à l'état d'alevin (3cm) comme du h. obliquidens
il est clair que ce n'est pas de l'obliquidens, et je ne le diffuserai pas...
Répondre

Retourner vers « Victoria »