Piaf...

Postez ici vos plus belles réalisations, animées ou fixes!
Avatar du membre
Reulz
Messages : 433
Enregistré le : 09 oct. 2004 02:00

et une petite série d'australiens
Fichiers joints
IMG_6066.jpg
IMG_6066.jpg (137.57 Kio) Vu 1422 fois
IMG_6530.jpg
IMG_6530.jpg (175.84 Kio) Vu 1422 fois
IMG_6688.jpg
IMG_6688.jpg (171.11 Kio) Vu 1422 fois
IMG_6780.jpg
IMG_6780.jpg (127.43 Kio) Vu 1422 fois
IMG_7829.jpg
IMG_7829.jpg (136.24 Kio) Vu 1422 fois




Avatar du membre
Reulz
Messages : 433
Enregistré le : 09 oct. 2004 02:00

bizarrement j'ai mis plus d'une semaine à ne pas appeler ce bestiau cacatuoides .....
Fichiers joints
IMG_5633r.jpg
IMG_5633r.jpg (138.25 Kio) Vu 1421 fois
IMG_5638r.jpg
IMG_5638r.jpg (181.08 Kio) Vu 1421 fois
IMG_5639r.jpg
IMG_5639r.jpg (177.13 Kio) Vu 1421 fois
IMG_5640r.jpg
IMG_5640r.jpg (135.97 Kio) Vu 1421 fois




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Benoit J. a écrit :Oui, et le bidet restera dans les anales... :bisou:
Pas dans les annales, mais dans les conneries... C'est justement là la fonction de cet énigmatique ustensile. :D

Damned, il y a de la concurrence australienne. Vite, quelques images d'oiseaux non aquatiques:

Une petite (grosse, plutôt, elle est de la taille d'un petit aigle) buse aguia (Geranoaetus melanoleucus) qui m'est passée à guère plus de 3 m au-dessus:
Image

Deux caracaras chimango (Milvago chimango), très communs:
Image

Et un caracara commun (Polyborus plancus) ou carancho, très souvent vu en train d'arpenter le bord des routes (il n'y a pas de corbeau en Amérique du Sud):
Image




Avatar du membre
Benoit J.
Administrateur
Messages : 17146
Enregistré le : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-81
Localisation : 81
Contact :

Terrible le Casoar ! :)

Les rapaces font quelle taille ?


Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.


Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

En effet, le casoar a une belle tronche, pas très commode. C'est un oiseau très dangereux, d'ailleurs, à cause de ses éperons et de sa taille.

La buse est de la taille d'un petit aigle (de Bonelli), le chimango est comme un gros busard des roseaux, et le carancho comme une grosse buse avec de longues pattes et de longues ailes.

Voici d'ailleurs le busard local (Circus cinereus), moins commun que le chimango:
Image

Ainsi qu'un cousin du casoar, le Nandou de Darwin (Pterocnemia pennata), un jeune:
Image

Avec toute la famille:
Image

Et un cousin des deux, le tinamou orné (Eudromia elegans):
Image

Les tinamous sont souvent visible en fin de journée, ils traversent la piste en courant bien qu'ils puissent voler et disparaissent dans les fourrés. On dirait de grosses pintades, mais ils sont apparentés aux nandous. Ce sont les plus primitifs des oiseaux actuels.




Avatar du membre
Benoit J.
Administrateur
Messages : 17146
Enregistré le : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-81
Localisation : 81
Contact :

Après l'Hoazin non ?


Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.


Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Non, l'hoazin est un néognathe. Il y a même longtemps qu'on ne le classe plus dans les gallinacés (qui sont les plus primitifs des néognathes). Ses caractères primitifs (griffes aux ailes des jeunes) sont probablement des résurgences. C'est un oiseau très spécialisé sur le plan alimentaire, avec un jabot compartimenté, comme l'estomac des ruminants qui lui permet de digérer des feuilles.




Avatar du membre
westafrica
Animateur
Messages : 4676
Enregistré le : 11 juin 2005 02:00
Numéro AFC : 1266.17
Localisation : 17

J'adore ce topic! :D :bounce:

Merci Paco pour les beaux australiens et bravo à toi Macranthropus viridis pour les photos d'oiseaux en vol!!




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Merci, West. Il faut que je prépare la suite, il y en a encore...
spirou a écrit : Hulk, je ne doute pas de tes connaissances, loin de là :) mais la photo de la Buse ne me permets pas de la reconnaitre :) en aurais tu d'autres de cette oiseau là?
Oh, tu sais, tu peux douter... Je ne connais pas les plus de 8700 espèces d'oiseaux, et pour être honnête, cette buse, je l'ai prise pour un pygargue à cause de sa grande taille et de sa queue courte et cunéiforme, avant de réaliser qu'il n'y avait pas de pygargue en Amérique du Sud (sauf rares occurrences de l'espèce nord-américaine). La buse aguia me paraît de loin l'identification la plus probable compte tenu de sa silhouette, sa coloration et sa taille. Pour être précis, ce serait la sous-espèce G. m. australis d'après l'endroit où je l'ai prise (contreforts des Andes du Sud).

J'ai quelques autres photos de ce spécimen, malheureusement toutes plus ou moins en contre-jour. J'avais mis la plus jolie, je préparerai les autres dès que j'aurai un peu de temps.




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

spirou a écrit :perso, je vois la buse aguia plus gris avec le ventre et les pattes blanche!
En principe, oui, mais les rapaces peuvent être variables, les buses en particulier. Compte tenu de sa grande taille et sa très courte queue, aucune autre ne colle. La buse tricolore (Buteo ou Geranoaetus polyosoma) est plus petite et a la queue blanche. Les autres ne descendent pas aussi bas vers le Sud et ont généralement la queue plus longue.

Donc, à moins que tu n'aies une meilleure suggestion, je l'adjuge en buse aguia - poc!

Voici d'autres photos du même spécimen:
Image
Image

Et d'un autre:
Image




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Encore quelques rapaces, même s'ils n'appartiennent pas à la même lignée (convergence évolutive entre éperviers, faucons, rapaces nocturnes...).
Le busard mâle posé:
Image

En vol:
Image

Un autre chimango:
Image

Un carancho:
Image

Et sa majesté Vultur gryphus, alias le condor des Andes, l'un des plus gros oiseaux volants actuels:
Image

Je l'ai d'abord pris pour un urubu à tête rouge (également présent), mais il était très loin et paraissait énorme. Ce n'est qu'en examinant la photo que j'ai eu confirmation de l'identité.




Avatar du membre
Flodèp
Animateur
Messages : 8356
Enregistré le : 04 août 2001 02:00
Numéro AFC : 1121.34
Localisation : Hérault

C'est toujours sympa de voir ces grands oiseaux , la première fois que j'ai vu un vautour fauve ou un gypaète ça m'a fait vraiment drôle.

En ce qui concerne les lignées de rapaces, j'ai pas bien saisi le carancho est de la même ligné que les chouettes et les hiboux, le busard de la même que les éperviers et le chimango un faucon ?




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Non, non, le carancho (autre nom du caracara commun) est un faucon, c'est même le plus grand d'entre eux. C'était juste pour dire que toutes les familles autrefois classées en rapaces ne sont pas apparentées entre elles. Les faucons (falconidés) auraient évolué séparément des éperviers, aigles et buses (acciptridés), ce qui est encore un peu controversé. Idem pour les condors et urubus (cathartidés), qui seraient plus proches des cigognes. Quant aux rapaces nocturnes (strigiformes), on ne sait pas trop quels sont leurs plus proches parents, sans doute les engoulevents, ibijaux, aegothèles... (caprimulgiformes).

Et en parlant des strigiformes, le clou de mon "tableau de chasse": la chouette des terriers (Speotyto cunicularia):
Image

La même, prenant la pose sur son panneau signalétique:
Image
:yes:




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

L'albatros hurleur est l'oiseau actuel qui a la plus grande envergure (plus de 3,60 m), mais ce n'est pas le plus lourd. Il est dépassé par divers oiseaux, dont certains cygnes, en particulier le cygne trompette nord-américain. Les cygnes tuberculés données pour plus de 20 kg étaient sans doute des animaux semi-domestiques pas forcément capables de voler.

Autrement, l'oiseau le plus lourd avéré est l'outarde barbue (qui a disparu de France, mais qu'on trouve en Espagne) à égalité avec l'outarde kori. Toutes deux dépassent les 21 kg. Derrière, on trouve les pélicans (le pélican frisé, en particulier, qui dépasse 15 kg) et les deux condors, ainsi que le griffon de l'Himalaya et le vautour moine (les 4 dépassent les 14 kg, le plus gros étant le condor des Andes).

A noter que le fossile du plus grand oiseau volant ayant jamais existé a été trouvé en Argentine. Argentavis était un tératornithidé (une famille qu'on suppose voisine des condors, sans certitude) qui atteignait l'envergure colossale de 8 m (!) pour le poids d'un humain. En gros, c'était comme un humain en deltaplane, et on suppose qu'il profitait des vents dominants constants des Andes pour décoller.




Avatar du membre
Flodèp
Animateur
Messages : 8356
Enregistré le : 04 août 2001 02:00
Numéro AFC : 1121.34
Localisation : Hérault

ok j'ai compris je pense , utiliser rapace pour parler d'un hibou et d'un faucon ; c'est comme utiliser poisson pour parler d'un requin et d'un cichlidé




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Pas vraiment, non. Le terme de rapaces, tel qu'il était employé, était polyphylétique, puisqu'il englobait des familles issus d'ancêtres différents et ayant convergé. Ce n'est pas le cas de "poissons", puisque à proprement parler, cet ensemble est monophylétique. C'est juste qu'il n'est pas intéressant du point de vue taxinomique parce que trop vaste et trop divers, c'est comme utiliser le terme "tétrapodes". Ou alors, pour que ce soit équivalent, il faudrait considérer "poisson" dans un sens ancien, à savoir lorsque ce terme incluait des cétacés, par exemple.

De la même façon d'ailleurs, le terme "rapaces" pourrait très bien redevenir valable: il suffit de le limiter aux accipitriformes, en excluant les faucons, les condors et les chouettes. C'est tout aussi valable que d'utiliser "accipitriformes", et il aurait priorité. C'est comme en mammalogie: on continue à parler de "carnivores" en tant qu'ordre, alors qu'à l'origine, de la même manière, il existe des carnivores de différentes lignées parmi les mammifères. On a seulement restreint cet ordre aux familles de même origine, de façon à lui éviter d'être polyphylétique.
Modifié en dernier par Hulk le 07 déc. 2013 14:29, modifié 1 fois.




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

spirou a écrit : tu as une chance que j'envie et de plus tes photos sont magnifique, si un jour tu as une petite place dans tes valises :)
Je n'avais pas relevé, merci. Et merci pour ta proposition, j'avais justement besoin d'esclaves pour porter mon "manuel d'identification" des oiseaux sur le terrrain (une encyclopédie en 16 volumes). J'espère que tu fais de la muscu, parce que c'est lourd. :soil:




Avatar du membre
Flodèp
Animateur
Messages : 8356
Enregistré le : 04 août 2001 02:00
Numéro AFC : 1121.34
Localisation : Hérault

En fait je pensais que les poissons (poisson osseux et cartilagineux) étaient polyphylétiques. D'un côté les cartilagineux et de l'autre côté les poissons osseux associés aux mammifères et autres




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Ben non, poissons osseux et cartilagineux sont tous issus d'un même ancêtre, lui-même étant un poisson. Cet ensemble n'est donc pas polyphylétique, ce qui n'est pas le cas des rapaces (dans l'acception actuelle). En gros, dans un cas, on classe les branches d'un arbre avec le tronc et toutes les portions qui les relient, dans l'autre, on classe certaines branches en excluant certaines parties qui les lient.

Ceci est indépendant du fait qu'effectivement, on peut associer les poissons osseux avec les tétrapodes, qui descendent de certains d'entre eux (les sarcoptérygiens). Ensuite, ce n'est une question de point de vue.




Avatar du membre
Benoit J.
Administrateur
Messages : 17146
Enregistré le : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-81
Localisation : 81
Contact :

Qu'est ce qu'un poisson ? :DD


Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.


Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Dans ton cas, c'est ce qui se mange bien en papillotes avec un Pouilly fuissé. :soil:




ju51
Messages : 395
Enregistré le : 14 août 2011 16:35
Localisation : Reims

C'est toujours un plaisir de te lire Patrick. Merci à toi :jap:


Ne vous vengez pas, soyez heureux, c'est pire !


Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

S'il volait (ce qui n'est pas prouvé, à mon avis), il battait forcément des ailes, même s'il est clair qu'il devait avoir besoin de conditions particulières de vent et de relief pour décoller. Mais il reste probable qu'il ait perdu la faculté de voler, même si ses cousins tératornithidés volaient certainement, eux. Je suppose personnellement qu'il a disparu suite à la jonction des deux Amériques et l'arrivée massive de carnivores évolués (jaguar, puma, machairodontes...) sur le continent sud-américain, qui ont dû décimer la mégafaune dont il se nourrissait directement ou indirectement.

Les mêmes questions se posent pour les ptérosaures azhdarchides, qui atteignaient sans doute 15 m d'envergure, mais devaient peser 200 kg, voire plus, bien que ce soit difficile à évaluer vu qu'ils avaient les os creux, comme les oiseaux. Mais eux ont disparu dès l'extinction K-T, il y a 65 millions d'années.

Sinon, la moitié de 16 volumes, ça en fait quand même 8, et la moitié que tu connais risque d'être disséminée dans les volumes. Pour ma part, c'est surtout dans les passereaux (plus de la moitié) que je nage, et je pense être loin de connaître la moitié des espèces d'oiseaux. :)

Autrement, merci Ju pour ton appréciation, je vais passer aux quelques mammifères que j'ai pu observer en Patagonie.




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Je ne demande qu'à en être convaincu également, malheureusement, tant qu'ils ne disposeront pas de squelettes assez complets donnant des indications sur la forme des ailes et du bréchet, ce ne sera pas prouvé. Il ne faut pas oublier que certains oiseaux aptères (notamment l'autruche et le nandou) ont des ailes de taille "normale", tandis qu'elles sont vestigiales chez d'autres comme le kiwi. On sait que cet oiseau avait des pattes robustes; il aurait pu devenir purement terrestre. A contrario, s'il volait, il avait forcément besoin de battre des ailes en alternance avec des phases de plané, ceci n'est pas contesté.

A noter que cet oiseau avait la taille des plus grands Pteranodon, dont il est certain qu'ils volaient, et aussi qu'ils pratiquaient le vol battu.

Quant aux azhdarchides (dont Quetzalcoatlus), l'estimation de 12 m me paraît fantaisiste, et elle est motivée par des raisons bio-mécaniques. L'estimation initiale de 15 m a été revue à la baisse parce qu'on pense que l'aile ne pourrait pas résister mécaniquement. Mais avec 12 m, soit cet animal ne volait plus, auquel cas, ça pourrait être beaucoup moins, soit je ne comprends pas comment il pourrait tenir en l'air avec des ailes aussi courtes (et pointues, en plus). D'autant que certaines estimations lui donnent la taille d'une girafe. Même avec des os creux, ça doit peser super-lourd, un truc comme ça.

Donc, l'histoire est loin d'être dite. Pour le moment, on en est dans le brouillard le plus total. En l'absence de fossiles plus complets, la réponse viendra sans doute de maquettes grandeur nature. A voir s'il est possible de les faire voler, avec les progrès des moteurs électriques et de l'informatique, ce sera faisable avant longtemps au moins sur le modèle du Pteranodon.




Avatar du membre
Hulk
Messages : 2609
Enregistré le : 09 oct. 2002 02:00
Localisation : àŽle-de-France

Ce n'est pas parce que je n'ai pas relevé que je n'apprécie pas. ;-) La reconstitution est bien faite, soit dit en passant.

Quant aux mystères, c'est justement le travail des paléontologues de le lever. Mais il est vrai qu'ils doivent faire beaucoup de conjectures. C'est comme l'archéologie, mais en pire.




Répondre

Retourner vers « Les Artistes Photographes »