M'bunas : Sacrés sapeurs!

Les Cichlidés du lac Malawi.
Répondre
Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Bonjour,

Voici 5 jours que quelques jeunes m’bunas peuplent mon 240 L :
- 1/2 Labidochromis caeruleus " Mbowe" jaune
- 1/1 Cynotilapia sp. lion " Lupingu " + 3 plus petits et difficilement sexables (je pense 2/1)
- 5 Melanochromis cyaneorhabdos ( 2 mâles je pense mais les autres : ?)

Ces petits voraces ont l’air de l’air de bien s’éclater pour mon plus grand plaisir. Je suspecte déjà la présence de quelques mâles à leur comportement : ils me creusent des trous de partout !
L’aquarium est devenu un vrai champ de mines … enfin, il y a 2 trous fait par les Melano (dont 1 juste dans le coin de passage le plus fréquenté) et 2 par les cyno (1 part le gros boss, 1 par un tout pitit juste en face d’un trou d’un melano) avec les monticules de sables qui vont avec.

Ils n’ont pourtant pas l’air trop attachés à leur trou et le quittent souvent , y reviennent mais sans vraiment le défendre contre les intrus : parfois oui, parfois non, et parfois ils s’échangent les trous, viennent creuser un peu plus celui du voisin et repartent.
Faire un trou, c’est pas une histoire d’adulte ça ? Eux ils sont tout jeunes…. C’est pas de leur age …..

Du coup, je me demandais si le fait de creuser un nid était systématiquement volonté de reproduction ? ou bien si ça pouvait faire parti de l’apprentissage normal de leur vie ? ou être un signe pour marquer leur volonté de domination ? ou… je sais pas …
Vous avez déjà observé ce comportement dans vos bacs ?




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Bonsoir,

Les petits coquins m’ont fournis des premiers éléments de réponse ! Un couple de Cynotilapia s’est formé : ce sont les 2 plus gros des 5. Ils n’ont encore rien fait de spécial mais ne se quittent pratiquement plus d’une semelle. Le mâle est assez calme et aucunement violent mais la femelle commence à être un peu territoriale envers les autres occupants qui s’approchent. Je vais peut être avoir une surprise :gourka:

Pour les Melanochromis, je ne sais pas trop ce qu’ils font. Il y en a un qui a agrandi son trou jusqu’à la vitre du fond de l’aquarium et sur un diamètre de presque 6 cm. :eek: Costaud le petit. Pourtant il ne défend toujours pas vraiment son nid. Celui-ci se fait squatter la moitié du temps par un petit cynotilapia. J’ai l’impression que ce dernier est beaucoup plus excité que les jours précédents. L’autre Melano n’a pas approfondi son creusement et reste assez calme, en compagnie du mâle Labidochromis qui aime bien son coin.


Par contre, est-ce que creuser est une spécificité des mâles ou les femelles aussi creusent :??:




Avatar du membre
Lionel.Adam
Animateur
Messages : 10550
Enregistré le : 03 mars 2004 01:00
Numéro AFC : 1717.27
Localisation : Du coté d'Evreux (27)

mes melanocyano creusent aussi sans véritable raison apparente.
Ils font des trou sousles rocher, mais n'y reste jamais...un peu comme si c'était pour s'occuper.


Image


Avatar du membre
wil
Messages : 52
Enregistré le : 12 mars 2004 01:00
Localisation : Yvelines

C'est la chasse au trésor ;-)




Pinpon
Messages : 72
Enregistré le : 09 nov. 2009 14:21
Localisation : 57 - FONTOY

Mes mélano cyano aussi creusent, mes cyno pareil,sans signes de repro, ils leur manque juste un casque et une pioche et on dirait des mineurs




koyot3
Messages : 80
Enregistré le : 16 janv. 2006 13:48
Localisation : 80 / 60

mon mâle cyno ne creuse pas ! :D
je l'ai bien élevé : il squatte une grotte à mi-hauteur :gold:


Mac user
cOOn spirit


Avatar du membre
steve.aeschbacher
Messages : 3133
Enregistré le : 22 juin 2001 02:00
Localisation : Suisse
Contact :

tu l'as bien élevé ou alors les places sont déjà prises par plus fort ? lol




Pinpon
Messages : 72
Enregistré le : 09 nov. 2009 14:21
Localisation : 57 - FONTOY

Les miens aussi squattent les grottes, ça ne les empêche pas de jouer au terrassier




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Merci pour vos réponses.

J’intègre donc le fait de creuser comme une occupation banale au quotidien chez les Melano. Il y a quand même un manque d’éducation certains dans ces poissons : ils pourraient reboucher leurs anciens trous avant d’en creuser d’autres. :silly:

Outre cette tendance naturelle, bien évidemment possible s’il y a un territoire pour cela, pourrait elle être motivée par la présence d’une femelle dans le bac et inversement (même hors période de repro » ?) Enfin, cela sous-entend bien sûr que ce soit les mâles qui creusent et pas les femelles… :ha:

Je me pose la question car les miens ont arrêté de creuser depuis 2 jours et passent maintenant une plus grande partie de leur temps ensemble. Ils en ont peut être eu marre de se faire voler leurs trous ? Mais cela coïncide aussi avec la perte d’un Melano cyano :cry1: dont le comportement me faisait penser à une femelle.
(Elle ( ?)/II( ?) allait super bien, bien coloré, non violenté, aucune blessure, nage normale, se nourrissait normalement, et avait même une tendance appuyée à vouloir tisser des liens bien « amicaux » avec un des « Melanos cyano sapeurs ». Mais je l’ai retrouvé inerte avec pour seule trace une décoloration au niveau du ventre…)




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Petit retour après ces 3 premières semaines d’observations :

- Un couple de Cynotilapia sp. lion " Lupingu " s’est bien formé. Ils sont vraiment tolérants entre eux. De temps en temps, le mâle entreprend de chasser à vue dans tout le bac avec des charges assez vives (heureusement, il n’y a jamais vraiment d’impact). Il a agrandi son trou sous un socle "plat" en créant 2 entrée et aime se poster dans la grotte juste devant. Ce qui me surprend, c’est qu’il est moins coloré qu’un plus petit qui s’est pourtant isolé dans un petit coin et qui joue au grand timide même à l’heure du casse-croute. Sa femelle commence enfin à quitter sa robe « stressée » un peu blanchâtre pour marquer de belles nuances turquoise. J’espèrent pouvoir assister à une concrétisation du couple d’ici peu ! :D

- Les Melanochromis cyaneorhabdos ne creusent plus vraiment depuis 10 jours mais je suis sure d’avoir un male dominant : bien foncé et grossi plus vite que les autres.

- Les Labidochromis caeruleus " Mbowe" restent super paisibles et même un peu timides. Aucun creusement (ce qui est d’ailleurs normal il me semble :read: ).

Moment terrible pour l'instant : "l'approche du bac" qu'ils considèrent comme l'heure de la croute. A peine je m'approche du bac, et hop, tout le monde à la surface. Même pas le temps pour préparer la bouffe.... C'est terrible. bientôt le picorrage des doigts :P2

Pour les Melano, je ne sais pas du tout quel est le ratio mâle/femelle.

Pour les Labido, j’ai bien peur qu’une femelle supposée soit un mâle…

Pour les Cyno, il y a toujours un individu que je n’arrive pas à sexer : tantôt les couleurs d’un mâle moyennement marqué en couleur, tantôt celle d’une femelle… Mais dans le lot de 5, j’ai peu d’avoir 3 mâles…. :gold: J’ouvre donc une porte à une échange mâle/femelle en région parisienne !!! :gold:




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Je ne m'attendais pas à ce qu'ils soient les premiers mais bonne nouvelle : incubation de Labidochromis caeruleus " Mbowe" :congres:

La petite danse s’est effectuée dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le gros mâle a choisi la plus petite femelle des deux (les deux avait le ventre bien rebondi plein d’œuf), soit celle qui est 2.5 fois plus petite que lui. Début de danse un peu difficile car la femelle invitait le mâle dans une grotte de petite entrée où il ne passait pas. Je n’ai malheureusement pas pu assister à la fameuse posture en T, les 2 ayant choisir de faire ça très tardivement et je ne sais où dans le bac.

Hier soir en rentrant, la femelle incubait. Elle en a plein la bouche et ne peut même pas la fermer un tant soit peut. Je pense qu’il faut que la peau de détende un peu pour qu’elle soit plus à l’aise. En tout cas elle ventile bien.

J’espère que tout continuera à bien se passer.




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Je suis sceptique sur l'incubation de la petite femelle : elle a n'a plus l'air d'avoir grand chose en bouche et a mangé hier soir...elle est peut-être trop jeune. j'espère quand même qu'elle pourra mener quelques petits à terme...

Ce qui est bizarre, c'est le comportement du gros mâle : il est devenu tout timide, presque comme une femelle en incubation. Je me suis même demandé si ils n'avaient pas échangé le rôle de porteur des oeufs dans un bête élan d'espoir :??: Mais rien de tel bien évidemment.

Il se cache souvent et semble tout perdu, sauf quand il trouve sa belle. Il se place a côté et se secoue de tout son long, sans agression. Comme si il s'inquiétait de sa progéniture. Par contre, il chasse l'autre femelle. C'est surprenant... déroutant...




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Je crois que la femelle a réussi à garder un peu de progéniture. Sa gorge n'est pas très marquée donc je pense que le nombre de survivants se compte sur le doigt d'une main mais il y en a :bounce: (espoir espoir).
Elle continue donc à sa cacher et ne mange plus, même si elle est tentée à l'heure du casse croute et viens se mêler temporairement aux autres.

C'est la première fois qu'elle joue le rôle de mère alors j'espère qu'elle apprendra pour la prochaine fois :wink:




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

L’incubation de la femelle labido n’a pas aboutit… j’espère qu’elle aura appris pour la prochaine fois !

Ce début d’incubation m’aura en tout cas permis d’en apprendre un peu plus sur « l’incubation » et le cichlidé :

- Poisson trop jeune : risque d’échec d’incubation. L’instant de reproduction ne doit pas être assez développé, en tout cas moins important que celui de se nourrir...

- Amaigrissement et incubation : c’est impressionnant de voir comment en quelques jours de diète (8) elle avait maigrit ! Ceci alors qu’elle n’était qu’à 1 des 3 semaines théoriques du temps d’incubation. Depuis elle a repris mais c’est plus long de reprendre du poids que d’en perdre ; je la trouve encore un peu maigre.

Observer ce fait est bien une preuve qu’il vaut mieux adjoindre plusieurs femelles à un mâle car la pauvre pourrait mourir de faiblesse et de faim si le mâle la sollicitait trop souvent sans qu’elle puisse se requinquer entièrement entre 2 repro.

- Comportement du mâle : le mâle labido est vraiment pacifique et assez tendre avec la femelle. Ce qui me perturbe c’est son comportement pendant cette incubation à se cacher, chercher sa belle, être perdu sans elle. C’est comme si il avait voulu veiller sur elle et les petits œufs, bref un pro éducation biparentale. Je verrai à la prochaine s’il se comporte de la même manière




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Ca y est, j'ai pu récupérer un APN pour vous mettre quelques photos !
Dur dur de photographier les poissons qui bougent tout le temps...

Male et femelle Labidochromis caeruleus " Mbowe" jaune :
Image




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

Male Labidochromis caeruleus " Mbowe" jaune :
Image

Femelle Labidochromis caeruleus " Mbowe" jaune :
Image




Matanga
Messages : 41
Enregistré le : 12 mars 2010 15:02
Localisation : IDF

petites news du bac :

le couple de Cynotilapia sp. lion " Lupingu " a enfin réussi à frayer il y a deux semaines. Malheureusement la femelle à bouloté les oeufs au bout de 2 jours...
Le couple reste très uni mais commence à s'octroyer de plus en plus de place dans le bac (environ 1/3).
Le mâle est un peu violent et à tendance à tirer à vue sur tout ce qui bouge. Ce qui est marrant, c'est que quand ça lui prend, il n'y a que sa femelle qui ignore ses mouvements brutaux et ne s'en affole pas. Il passe parfois à fond à coté d'elle pour "charger" mais elle ne bouge pas, comme si elle savait qu'il ne la taperait pas.

Couple Cynotilapia sp. lion " Lupingu "
Image

Le male :
Image

La femelle :
Image

Les Melanochromis cyaneorhabdos restent des plus calmes.

Le mâle Labidochromis caeruleus " Mbowe" est toujours fretillant et s'est trouvé un coin fétiche qu'il garde "au propre" mais ses dames font les timides en ce moment.




Répondre

Retourner vers « Malawi »