Le Bloat des cichlidés

Vos cichlidés vont mal, se comportent bizarrement, semblent malades ? Le remède est peut-être ici.
ktrs
Messages : 113
Enregistré le : 08 déc. 2003 01:00
Localisation : TULEAR / MADAGASCAR
Contact :

Message par ktrs » 31 mars 2004 00:14

Dernier message de la page précédente :

perso j'en ai perdu quelques un y a aps trop longtemps a cause d'une nourriture congelé soit disant speciale Malawi :gun: (erreur de debutant :( )

et oui, elle contenait du coeur de boeuf a 33% , j'en ai perdu 4 avant de comprendre la cause et de sauver le reste avec du traitement preventif au sel car je ne toruve aps de preix coly dans les boutiques que j'ai faite :(

Avatar du membre
tb69
Messages : 317
Enregistré le : 30 déc. 2001 01:00
Numéro AFC : 1046.69
Localisation : Lyon

Message par tb69 » 31 mars 2004 07:42

Je viens de lire le topic, car j'ai bien sur le même type de problème, uniquement avec des spécimens sauvages (Malawi).

Le texte en anglais est très intéressant car il relate, un troisième problème, l'apparition d'ulcération sur le corps, et justement j'avais posé la question sur le site; si personne n'avait observé un trou noir sur le côté droit du poisson (niveau pelvienne, en fait juste au niveau du foie).

En en revenant à la maladie, le test un produit depuis plus de 1 an et demi qui me donne de très bon résultats.

Je suis actuellement en contact avec l'école vétérinaire de Lyon pour faire des analyses sur les futurs cadavres. Ils sont passionné par mes explications sur la maladie et veulent en savoir plus.

J'ai actuellement en traitement un couple sauvage de Lethrinops sp Nyassae, qui a développé la maladie simultanément après 4 mois d'acclimatation. Le mâle semble guerri, mais la femelle est encore gonflée et respire vite.
J'espère que cela ne sera pas elle qui sera étudiée par l'école vétérinaire.
J'ai aussi un petit C. moorii sauvage qui a la maladie, dans un premier temps j'ai utilisé l'homéopathie sans résultat (cela fait plus d'un an que j'essaie l'homéo mais sans aucun résultat), puis il a eu le trou noir sur le côté, je l'ai alors isolé et traité en une semaine le trou s'est refermé et le poisson mangeait normalament. Pendant le désalage, la maladie est réapparue (ne mangeait plus et le trou est revenu). Je l'ai aussitôt remis dans l'autre bac hosto (avec les Lethrinops qui commencaient leur traitement) et en moins de une semaine le trou était à nouveau fermé et le poisson mangeait.
Je pense que ce traitement doit être supérieur à 10 (voire 15) jours.
Mais en tout cas mon produit à une réelle action sur cette maladie.
Je continue donc les recherches et fais analyser mon prochain mort pour voir quel est vraiment la cause (si c'est possible) de cette maladie et si mon traitement est vraiment adapté ou peut être amélioré.

ophrys
Messages : 283
Enregistré le : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 31 mars 2004 12:43

Bad news.

Le mâle Labeo est mort, après avoir résisté plus de 15 jours avec les fameux symptômes, mais cela était difficile de le soigner effectivement..
Faudra que je réflechisse à la technique de la seringue!

Maintenant je stresse tous les jours, et je surveille à chaque alimentation que tous ne rechignent pas sur la nourriture!!
Et j'appréhende à Pâques quand je vais devoir m'absenter 10 jours!

JY

Gwenn
Messages : 131
Enregistré le : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par Gwenn » 31 mars 2004 18:26

AGA a écrit :
Salut,

j'ai observé une fois un trou bordeaux foncé près d'une des pectorales d'une femelle pulpican qui avait mal réagit suite à la réintroduction dans le bac d'ensemble.

Le trou a grossi puis perforé le corps, elle alors morte dans les 2 jours.

Je penses que c'est une maladie différente du gonflement 'classique'. :pascool:
Tb69, ça ressemblait à ça?


Ophrys, zut. Ca ne me fait pas penser à une réaction liée à un stress soudain. Surtout que tu n'as rien changé niveau maintenance...

C'est débile, mais je me surprends souvent à faire la relation entre cette histoire de plan vigipirate et le nombre de cas relatés en ce moment.

Je comprends que tu te soucies pour ces 10 jours d'abscence.

Je suis dans mes changements d'eau, là. Je croise les doigts. Si jamais je suis face à ces symptômes à nouveau, là, je vais accuser l'eau. C'est le dernier changement que je fais sans tout faire passer au charbon (méthode Samaki). A+++!
;););)

Avatar du membre
tb69
Messages : 317
Enregistré le : 30 déc. 2001 01:00
Numéro AFC : 1046.69
Localisation : Lyon

Message par tb69 » 01 avr. 2004 07:33

<!-- BBCode nom Start --><B>Gwenn "]
AGA a écrit :
Salut,

j'ai observé une fois un trou bordeaux foncé près d'une des pectorales d'une femelle pulpican qui avait mal réagit suite à la réintroduction dans le bac d'ensemble.

Le trou a grossi puis perforé le corps, elle alors morte dans les 2 jours.

Je penses que c'est une maladie différente du gonflement 'classique'. :pascool:
Tb69, ça ressemblait à ça?


Oui c'est bien cela. AGA de quel côté le trou ?
Je pense que c'est la même maladie et c'est en relation de la proximité du foie (nécrose).
J'ai guerri des poissons qui avaient des trous assez important, et cela en quelques jours.
Dans mon bac hopital, aujourd'hui j'ai toujours le jeune C. moorii (guerri deux fois en 3 semaines du trou) qui réclame à manger, le mâle Lethrinops sp Nayssae qui semble ok (mais ne réclame pas de nourriture) et sa femelle qui est énorme (elle par contre tente de manger).
Je pense qu'elle a une occlusion, j'ai donc augmenté le taux de sel (j'ai remarqué que cela les vidait, grosse crottes blanches) à 9g/litre. Ils étaient à 6 avant. Je vous tiens au courant.
Le rythme respiratoire de la femelle a diminué après l'augmentation du salage.
Affaire à suivre.

J-S
Administrateur
Messages : 4192
Enregistré le : 22 mai 2001 01:00
Contact :

Message par J-S » 01 avr. 2004 07:41

Gauche je crois.
:maintenance: Follow me on http://www.6klid.com, J-S.

mato
Messages : 809
Enregistré le : 21 août 2001 01:00
Localisation : caen
Contact :

Message par mato » 01 sept. 2004 00:29

Hello tout le monde.

Eh oui,j'y ai droit!

Quel cauchemard!

J'ai déjà perdu des merveilles,deux bacs sur mes huit,touchés,suite à l'ajout d'aulonocaras rostatum sauvages,dont le vendeur me certifiait l'inutilité d'une quarantaine vu que de chez lui,personne n'avait jamais eu le moindre souci.
Rien à craindre...mon c..!

C'est bien connu qu'à Champigny sur Marne,les poissons ne sont jamais malades ni porteurs de miasmes!

Un peu comme l'histoire du nuage de Tchernobil,y a quelques années.

Malades avant d'arriver,peut être après,mais surtout pas dans le magasin!

A moins que ça soit pendant le trajet,ou sur le parking...

Beh voilà,j'ai perdu la moitié des fameux aulonocara rostratum,deux protomelas steveni taiwan,trois aulonocaras stuartgranti mbamba magnifiques et un couple d'aulonocara korneliae,des poissons que j'avais depuis deux ans avec une santé impeccable.

Alors,je traite,avec du metronidazole pour essayer de sauver ceux qui peuvent l'être et je vis dans le noir.Je fous de la javel dans mon eau avant de la jeter,ai une épuisette par bac,me lave les mains sans cesse quand je touche à mes bacs...

Je sais :
les A.t.b à visée humaine sont proscrits ici,mais il n'existe rien d'autre pour le bloat à priori.A moins que j'ignore un traitement miracle.

Juste un truc que j'aimerais savoir :

Quelqu'un peut il me dire si l'utilisation d'ultra violets pourrait avoir une incidence positive sur cette peste?

J'ai la possibilité d'acheter une lampe d'occase,mais je ne voudrais pas investir pour rien,préférant garder mes soux pour racheter des poissons,quand tout celà sera réglé en bien ou en mal.

Parceque de peste du malawi il s'agît bien.

On a beau filtrer ,brasser changer l'eau , faire des mesures ,comme il faut,ne pas surpeupler,nourrir avec des aliments premium ,ni trop,ni trop peu, bref,faire tout ce qu'il faut,si on doit se la ramasser par le biais d'un poisson touché,on se la prend en pleine face et c'est l'hécatombe!

Alors,les U.V,on en pense quoi sur Cichlidsforum?

Je suis vraiment très démoralisé par cette cata et je remercie le destin qui a voulu que je mettre un couple d'aulonocaras stuartgranti ngaras sauvages et splendides dans un bac de repro le jour de l'arrivée des rostratum.
C'était un bac libre,puisque les rostra n'en avaient pas besoin pour une quarantaine...

Ils sont sauvés eux au moins!
Et je vais avoir une portée demain ou après demain(quand même)

Merci de votre aide,toute donnée intéréssante est d'après moi d'utilité publique.
Le prix importe peu,mes poissons n'en ont pas,eux de prix!

Cordialement

Mato (en colère et en deuil)

J-S
Administrateur
Messages : 4192
Enregistré le : 22 mai 2001 01:00
Contact :

Message par J-S » 01 sept. 2004 07:15

Salut,

Je zapperais le passage sur la 40aine...perso même entre échange entre eleveur je la fais.

Dans tout ce que j'ai essayé les seuls rémissions que j'ai eu c'etait une femelle linni et une femelle estherae OB (Ds les deux cas des F0).
linni :
Je l'avais isolé dans un bac de 240L, et j'avais traité au sel, par grosses poignées. Etat stationnaire, elle semblait néanmoins apprécier le nuage de sel et si plongeait.

Après plus d'un mois comme ça, désésperé de ne pas voir d'améliorations franches, j'avais décidé de mettre 500gr d'un coup. Je ne savais pas où j'en etais par rapport à mes poignées précedentes mais c'etait ça ou rien! Quitte ou Double!

Elle a dégonflé et a commencé à s'interesser à la nourriture, un unique granulé tout les deux jours, puis 1
tout les jours, comme ça pendant qq semaines.

Pour la estherae c'est à peu près pareils : grosse dose de sel.

ça n'as pas marcher dans certains cas. Il y a probablement plusieurs causes pour des conséquences ressemblantes.


Courage.

J-S
Administrateur
Messages : 4192
Enregistré le : 22 mai 2001 01:00
Contact :

Message par J-S » 01 sept. 2004 07:27

:up:

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5073
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 01 sept. 2004 07:38

Bonjour !
Désolé pour toi et surtout pour tes poissons....
Je n'ai jamais réussi à sauver des poissons malades de ces symptomes, j'ai pourtant toujours essayé, mais avec la maladie, les stress du passage en bac hopital a toujours été fatal..
Je te dis M.... pour la suite.
Alain.

Avatar du membre
HAMA
Animateur
Messages : 4354
Enregistré le : 02 mars 2004 01:00
Localisation : 46 Lot

Message par HAMA » 01 sept. 2004 08:28

Bonjour.
M'étant mise au Malawy depuis peu,je vodrais savoir si les maladies afférentes à ces poissons ont étaient constatées plus particulièrement sur des spécimens sauvages.
Merci :read::??:

J-S
Administrateur
Messages : 4192
Enregistré le : 22 mai 2001 01:00
Contact :

Message par J-S » 01 sept. 2004 08:41

Salut,

j'ai constaté des cas avec des spécimens né en captivité (F1, vivant avec des F0 néanmoins).

Avatar du membre
HAMA
Animateur
Messages : 4354
Enregistré le : 02 mars 2004 01:00
Localisation : 46 Lot

Message par HAMA » 01 sept. 2004 08:45

Les F0 peuvent donc être porteurs sains, et avoir des parasites enkystés ?

J-S
Administrateur
Messages : 4192
Enregistré le : 22 mai 2001 01:00
Contact :

Message par J-S » 01 sept. 2004 09:09

Des parasites enkystés ça pas de problèmes ils en ont :wink:

Ce sont souvent les taches noires qu'ils ont sur le corps ou les nageoires.

Sur cette photo on en voit un peu sur la fin de la dorsale (pas très bien je sais :sweet:)


Avatar du membre
HAMA
Animateur
Messages : 4354
Enregistré le : 02 mars 2004 01:00
Localisation : 46 Lot

Message par HAMA » 01 sept. 2004 10:18

Je vais certainement dire une horreur, même deux mais je préfère une réponse puisque je ne sais pas: on voit effectivement une petite tache noire en fin de dorsale, n'ai t-il pas possible de couper ce petit bout si c'est lui qui contient des parasites?
D'autre part on voit dans certains magasins des arrivages tout frais de pauvres poissons dont les nageoires ont visiblement été coupées très court ce ne sont plus que des moignons ça c'est une horreur!Ceà a t-il un rapport?

J-S
Administrateur
Messages : 4192
Enregistré le : 22 mai 2001 01:00
Contact :

Message par J-S » 01 sept. 2004 10:29

1.Il n'y a pas que ces parasites de peau externes.
2.Les poissons se battent et s'abiment, promiscuité des sacs de transports et des bacs de ventes. :)

Tanga
Messages : 49
Enregistré le : 22 sept. 2002 01:00
Contact :

Message par Tanga » 01 sept. 2004 16:22

Bonjour,

Juste une question pour ceux qui ont des cas de maladie de gros ventre...

Avez vous des mélanoïdes dans vos bacs ???

merci

mato
Messages : 809
Enregistré le : 21 août 2001 01:00
Localisation : caen
Contact :

Message par mato » 01 sept. 2004 19:37

Merci pour ces encouragements.
Je suis à peu près aussi lucide que l'assemblée quant à la gravité du truc.
En ce qui concerne mes poissons,ceux qui présentaient des symptomes sont morts.
Les autres en ont bouffé du flagyl!
et n'ont d'ailleurs pas fini,je ne donne pas le moindre aliment qui n'y ait pas été trempé au préalable et ça semble marcher.
J'ai déjà traité l'eau à raison d'1 cp pour 50 litres et je compte recommencer dans 5 jours.
Je change un tiers de l'eau par jour et aère au maximum.
Quand tout ça sera fini,j'ai les bactéries des bacs sains pour ré ensemencer,parce que là,mes deux bacs sont littéralement stérilisés!lol
On verra bien ce que ça fera.
Amitié à tous
Mato

Avatar du membre
Robert MARCEL
Messages : 2292
Enregistré le : 19 juin 2001 01:00
Numéro AFC : 1547.31
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Robert MARCEL » 01 sept. 2004 20:10

Bon courage :wink: Tiens nous au courant de la suite.

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5073
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 01 sept. 2004 20:52

Bonne bourre mon ami...

Avatar du membre
SHIMANOX
Messages : 72
Enregistré le : 16 août 2004 01:00
Localisation : Sud manche 50
Contact :

Message par SHIMANOX » 01 sept. 2004 22:05

Salut, je suis désolé d'apprendre ça Mato.
Quels sont les symptômes de cette maladie?
A quoi est t'elle due ? Un parasite, un ver ou un virus ?
J?espère que tu vas te débarrassé rapidement de cette s.....rie.


Bon courage a +

<font size=-2> Ce Message a été édité par: SHIMANOX le 01-09-2004 23:08 </font>

Tanga
Messages : 49
Enregistré le : 22 sept. 2002 01:00
Contact :

Message par Tanga » 01 sept. 2004 23:29

Bonjour,

Les UVs dans mon expérience ne servent ni à la guérison ni à empécher la propagation de cette maladie dans un bac.

Pour des suggestions de traitement, voir le post suivant.

Juste un renseignement stp,
As tu des mélanoïdes dans tes bacs ?

merci
De l'isolement nait la spéciation,
De l'échange aquariophile, nait le succès

<a href="http://www.biojectis.com">biojectis</a>

mato
Messages : 809
Enregistré le : 21 août 2001 01:00
Localisation : caen
Contact :

Message par mato » 02 sept. 2004 07:45

Oui,j'ai des melanoides dans tous mes bacs,bien entendu,parce que tu leur prèterais un quelconque role dans les phases larvaires de la maladie?

Le mélanoide pourrait être un hote intermédiaire du flagéllé?

Les melanoides,dans le cas présent,ne semblent pas coupables,étant donné que c'est la première fois que je suis confronté à ce problème.

La maladie est apparue suite à l'introduction de nouveaux poissons et vraiment exactement dans les deux seuls bacs ou j'y ai mis ces petits nouveaux.

ce serait une drole de coincidence que l'épidémie ne soit pas le fait de ces poissons là.

En tout cas,ça va mieux là.
Je pense que ceux qui devaient mourir le sont.
Je touche de la peau de singe pour que ça ne resurgisse pas et continue mes potions au flagyl pendant quelques jours,pour "consolider"

C'est quand même bizarre ce truc,dans mon bac,j'avais des poissons en train de crever qui cotoyaient d'autres en train de frayer et d'incuber.

Comme si certains étaient totalement immunisés contre ce mal.

Le scénario est vraiment typique par rapport à tout ce que j'ai pu lire de ci de là.

En tout cas,merci à tout le monde pour votre soutien.

Ce que je viens de vivre,je ne le souhaiterais pas à mon pire énnemi.

Amicalement

Mato

Avatar du membre
chdevant
Messages : 1168
Enregistré le : 26 mars 2003 01:00
Localisation : Paris 13
Contact :

Message par chdevant » 02 sept. 2004 16:31

Désolé pour toi mato. Si je peux faire qlql chose pour remplacer tes disparus, n'hésite pas, tu connais mon cheptel, certes plus modeste que le tiens j'avoue. Amitiés
bob

Avatar du membre
HAMA
Animateur
Messages : 4354
Enregistré le : 02 mars 2004 01:00
Localisation : 46 Lot

Message par HAMA » 02 sept. 2004 19:09

chdevant a écrit :
Désolé pour toi mato. Si je peux faire qlql chose pour remplacer tes disparus, n'hésite pas, tu connais mon cheptel, certes plus modeste que le tiens j'avoue. Amitiés
bob
Alors ça c'est sympa, c'est ainsi que les choses devraient être entre passionnés. :jap:

Avatar du membre
steve.aeschbacher
Messages : 3134
Enregistré le : 22 juin 2001 01:00
Localisation : Suisse
Contact :

Message par steve.aeschbacher » 02 sept. 2004 20:16

Personnelement, cela fait un moment que je perds des fishs de cette facon, surtout les sauvages. Parfois de l'élevage également, mais c'est bien plus rare. Les non-mbunas sont bien plus concernés que les mbunas chez moi.

J'ai testé la plupart des produits, tous sans grands succès.
Je constate toutefois que ce genre de cas arrive généralement lors d'un changement de population ou lorsqu'au sein d'un groupe de jeunes, les premiers mâles arrivent à maturité. Donc en fait, lors d'un bouleversement de la hiérarchie.
J'utilise de temps en temps du Nifurpurinol, du sel et des montées de température (déjà sauvé des poissons que je croyais condamné de cette facon). Plus le temps passe, plus je suis persuadé que le stress psychologique (description dans le post "Stigmatochromis spp./ Malawi".
Lorsque je constate actuellement que des poissons présentent certains premiers symptomes (à l'écart, selles filamenteuses, recrache la nourriture) je transfère le poissons dans un meilleur "environnement" càd un bac ou aucun autre poisson ne pourra le dominer, généralement dans des bacs d'élevage. Vous me direz que je prends des risques en mettant un poisson qui présente des symptomes dans un bac ou les poissons n'en ont pas. Et bien je n'ai jusqu'à présent jamais constaté que ces poissons sont touchés par la suite. Généralement j'arre^te de nourrir le bac ou les poissons sont touchés. Ainsi lorsque j'arrive devant le bac, en un coup d'oeil, je repère l'état du poisson : les touchés restant à l'écart alors que les "sains" veulent sortir du bac, tant ils sont fous.
Selon l'état et l'avancement du cas, je traite avec une des 3 facons citées ci-dessus.
Les tentatives de bac hopital solo/traitement ne marchent pas vraiment chez moi, car je trouve que le poisson continue de stresser.
Ces derniers jours, 3 cas :
femelle Tramitichromis orange top F1 (couple)---> rien n'y a fait et elle est morte :////
femelle labeo trewa F0 (couple) après un transfert dans un autre bac (sans deco-450l), la femelle a présenté très rapidement les symptomes (gonflement, recrache la nourriture, gonflement). J'ai pris 30-40 jeunes de la meme variété de 5-6 cm et les ai mis dans le bac, le lendemain, dégonflée, respiration et comportement normal et elle remangeait. J'étais auparvant certain de la perdre !
femelle Hemitaeniochromis spilopterus F0 (couple) suite à un harcelemment du mâle, la femelle a présenté les symptomes. Je l'ai transféré dans un autre bac de non-mbunas sur le point d'être matures et augmentation de la température à 29°, pas de bouffe pendant plusieurs jours, ce soir traitement au nifurpurinol. Avant d'introduire le medoc, j'ai mis qq paillettes (qu'elle ne mangeait plus). Elle ne s'est pas jetée dessus, mais en matant les autres, elle a tout de même retenté une paillette, l'a machouillé..... et l'a mangée :love: puis une autre et une autre........ J'ai donc fait le traitement au nifurpurinol et j'ai recommencé a descendre la température....

j'espère que je ne vais pas la perdre car j'ai eu de la peine à me procurer ce couple

voili pour mes qq impressions de la chose :jap:
A+

Répondre