Neolamprologus Ocellatus Vc Multifasciatus & autre neolam...

Les Cichlidés du lac Tanganyika
Répondre
vin100h
Messages : 12
Enregistré le : 10 sept. 2012 13:25

Bonjour à tous,

J'ai l'intention d'ici quelques moi de mettre en place un 400L Tanganyika.
Je ne sais pas encore exactement ce que je compte y mettre comme population, j'imagine bien un mélange conchinicole/pétricole, mon soucis est qu'en pétricole j'aime bien le Malawi. ... Bref, là n'est pas la question.

Une chose dont je suis certain c'est qu'il y aura du conchinocole, et, à ce titre, j'ai quelques question.

J'ai déjà possédé des Neolamprologus Ocellatus "gold" que je trouve géniaux, principalement par leur comportement.
Territoriaux à souhait, plustôt argneux (la femelle n'hésitais pas à attaquer ma main), et, très "parentaux", j'ai pu observer de nombreuse fois la femelle aller rechercher ses petits pour les "recracher" dans la coquille qui lui sert de couveuse.

Je me posais donc la question, est-ce que les autres Neolamprologus & co ont le même comportement ?

D'après ce que j'ai lu, les multi vivent dans un amat de coquille plustôt que d'enfoncer leur coquille dans le sol comme les ocellatus.
Il sont aussi plus "calme" et "gentil" avec leur congénaires.
Ont-il le même genre de comportement parental ?
Sont-il aussi intéressant à observer que les ocellatus ?

Les Ocellatus étant quand même fort aggressif, est-il immaginable de mélanger ocellatus et multifasciatus dans un même bac (400L) du genre ocellatus avec coquille au sol d'un coté, roche au millieu, multi avec amat de coquille de l'autre coté ?

Qu'en est-il des autres espèces de néo ?


Pouvez-vous me donner un peu votre retour d'expérience sur la chose ?


Merci d'avance.




Avatar du membre
neochti
Messages : 346
Enregistré le : 26 avr. 2010 14:27
Localisation : 08

Je maintiens du Neolamprologus boulengeri, c'est sensiblement identique à l'occellatus, en plus gros ^^
je ne mélangerais pas occellatus et multis, bien que les occellatus soient plus territoriaux et beliqueux, je pense qu'a terme, une colonie de multis finiraient par les fatiguer.
fred57540
Messages : 26
Enregistré le : 06 sept. 2012 22:37
Localisation : petite rosselle

c'est vrai mais bon. J ai vue dans un 720l une colonie de multis, une colonie de similis et deux couples d'occelatus.
Sans compter les cypri, daffodil et du kilesa.
Une belle soupe que beaucoup ici ne feraient pas.

Mais tous le monde avait trouvé sa place. Il y avait meme quelques repros.

Donc pour moi un melange de deux especes dans un meme bac est possible mais a condition qu'ils aient des tailles raisonablements identiques.
j'eviterai du neo callipterus par exemple.
vin100h
Messages : 12
Enregistré le : 10 sept. 2012 13:25

Merci pour ces premières infos.
Le Neolamprologus boulengeri est assez sympa aussi.

Je tiens à préciser que mon idée de mélange n'est pas du tout obligatoire, c'est simplement car ce sont les 2 espèces pour lesquels j'ai eu un petit "flash".

Enfait, dans mon idée de mélange, c'est surtout pour avoir 2 "habitat" différents, les uns creusant le sable pour enfuir leur coquille, ... les autres préférant un amat de coquilles.
Avatar du membre
chalamala
Messages : 228
Enregistré le : 28 mars 2007 05:02
Numéro AFC : 0662.BEL
Localisation : Tubize, Belgique

fred57540 a écrit :c'est vrai mais bon. J ai vue dans un 720l une colonie de multis, une colonie de similis et deux couples d'occelatus.
Sans compter les cypri, daffodil et du kilesa.
Une belle soupe que beaucoup ici ne feraient pas.

Mais tous le monde avait trouvé sa place. Il y avait meme quelques repros.

Donc pour moi un melange de deux especes dans un meme bac est possible mais a condition qu'ils aient des tailles raisonablements identiques.
j'eviterai du neo callipterus par exemple.

multis et similis dans le même bac, quelle aberration, des hybrides sont inévitables à terme !

Je n'associerais pas 2 espèces de conchylicoles dans le même bac. Ils seront concurrents et à terme, l'espèce la moins virulente en pâtira.

:non:
"Jamais je n'adhérerais â  un club qui accepterait comme membres des types comme moi" (Woody Allen)
Mollets ronds
Messages : 561
Enregistré le : 29 sept. 2010 10:11
Localisation : àŽle de France
Contact :

fred57540 a écrit : c'est vrai mais bon. J ai vue dans un 720l une colonie de multis, une colonie de similis et deux couples d'occelatus.
Sans compter les cypri, daffodil et du kilesa.
Une belle soupe que beaucoup ici ne feraient pas.

Mais tous le monde avait trouvé sa place. Il y avait meme quelques repros.
Effectivement, bonjour les hybrides.
fred57540 a écrit : Donc pour moi un melange de deux especes dans un meme bac est possible mais a condition qu'ils aient des tailles raisonablements identiques.
j'eviterai du neo callipterus par exemple.
Ben tu as probablement tort. Les Neolamprologus callipterus mâle acceptent beaucoup de monde dans leur nid. C'est vrai dans la nature, comme en captivité. Chez moi le mâle accepte de jeunes Neolamprologus leloupi et des Julidochromis Gombe, même adultes. Par contre j'ai de gros gros doutes sur la cohabitation occelatus / multifasciatus.
vin100h
Messages : 12
Enregistré le : 10 sept. 2012 13:25

Peut-on considérer que les Neolamprologus soient divisé en 2 catégories ?
(ceux qui vivent dans un amat de coquille, et, ceux qui enffuissent leur coquille dans le sable)

Concernant les Multi, quel style de comportement ont-ils ?
Comme je disais, j'ai déjà eu des ocellatus, ... j'aime leur principe de "c'est ma coquille et pas la tienne", le fait qu'ils vont se planquer dedans en cas de panique, la protection des alvins, etc ....
Ce que je n'ai pas envie, c'est d'avoir des "bêtes" poissons qui vivent en groupe sans qu'on puisse constater quoique ce soit niveau comportement (comme des guppy)
Avatar du membre
Benoit J.
Administrateur
Messages : 17135
Enregistré le : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-81
Localisation : 81
x 4
Contact :

A propos de N. multifasciatus, il y a eu un article (dans la RFC 299 - Mai 2010) il y a quelques temps sur les observations d'un gars, de sa colonie. j'ai déjà maintenue des colonies de N. multifasciatus, il se passe toujours quelque chose dans une de leur colonie.
Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.
Mollets ronds
Messages : 561
Enregistré le : 29 sept. 2010 10:11
Localisation : àŽle de France
Contact :

vin100h a écrit :Peut-on considérer que les Neolamprologus soient divisé en 2 catégories ?
(ceux qui vivent dans un amat de coquille, et, ceux qui enffuissent leur coquille dans le sable)
Non puisque tous les Neolamprologus ne sont pas conchylicoles, loin de là d'ailleurs.
Benoit J. a écrit :A propos de N. multifasciatus, il y a eu un article (dans la RFC 299 - Mai 2010) il y a quelques temps sur les observations d'un gars, de sa colonie. j'ai déjà maintenue des colonies de N. multifasciatus, il se passe toujours quelque chose dans une de leur colonie.
Et puis il y a ça aussi sur les conchylicoles http://www.cichlidsforum.fr/viewtopic.p ... C3%BCscher
Avatar du membre
neochti
Messages : 346
Enregistré le : 26 avr. 2010 14:27
Localisation : 08

a titre personnel, point de vue observation, je préfère un couple de conchilli qu'une colonie de multis...
pour vin100h, dire que les multis n'enfoncent pas leurs coquilles.......heu perso, ce sont eux qui me font les plus gros cratères, et qui ensablent le plus, incomparables face aux petites modifications réalisées autour de la coquille pour un couple d'occellatus ou boulengeri.
Si tu aimes ce genre de comportement, alors le boulengeri est un excellent choix je trouve !
y'a l'ornatipinnis qui est pour moi plus gracieux mais aussi un peu plus soft...histoire de gout ^^
vin100h
Messages : 12
Enregistré le : 10 sept. 2012 13:25

Mollets ronds a écrit :
vin100h a écrit :Peut-on considérer que les Neolamprologus soient divisé en 2 catégories ?
(ceux qui vivent dans un amat de coquille, et, ceux qui enffuissent leur coquille dans le sable)
Non puisque tous les Neolamprologus ne sont pas conchylicoles, loin de là d'ailleurs.
Benoit J. a écrit :A propos de N. multifasciatus, il y a eu un article (dans la RFC 299 - Mai 2010) il y a quelques temps sur les observations d'un gars, de sa colonie. j'ai déjà maintenue des colonies de N. multifasciatus, il se passe toujours quelque chose dans une de leur colonie.
Et puis il y a ça aussi sur les conchylicoles http://www.cichlidsforum.fr/viewtopic.p ... C3%BCscher

Ou, en réalité j'aurais du mettre "les conchylicoles" au lieu de "les Néolamprologus" dans ma question


J'irai voir ces vidéos.
vin100h
Messages : 12
Enregistré le : 10 sept. 2012 13:25

neochti a écrit :a titre personnel, point de vue observation, je préfère un couple de conchilli qu'une colonie de multis...
pour vin100h, dire que les multis n'enfoncent pas leurs coquilles.......heu perso, ce sont eux qui me font les plus gros cratères, et qui ensablent le plus, incomparables face aux petites modifications réalisées autour de la coquille pour un couple d'occellatus ou boulengeri.
Si tu aimes ce genre de comportement, alors le boulengeri est un excellent choix je trouve !
y'a l'ornatipinnis qui est pour moi plus gracieux mais aussi un peu plus soft...histoire de gout ^^
J'avoue que le boulengeri est plus que sympa.

Seuls les Multi vivent en colonie ?

Qu'en est-il avec des boulengeri par exemple, une fois qu'il y à eu qques petits ?
des couples se forment et se trouver un coin séparé des autres ?
Avatar du membre
Benoit J.
Administrateur
Messages : 17135
Enregistré le : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-81
Localisation : 81
x 4
Contact :

A Kalilani, les N. brevis, similis, et Telmatochromis sp. coquillier et L. hecqui, vivent dans le même lit de coquilles les uns avec les autres, pas vraiment une colonie, mais un vrai biotope riche de diversité, ils sont tous en grands nombres.

A Kalilani.
Le lit de coquilles (île de Kalilani).
Le lit de coquilles (île de Kalilani).
coquill-kalilani-b.jpg (156.53 Kio) Vu 1826 fois
Neolamprologus brevis
Neolamprologus brevis
neolamp-brevis-kal-e.1.jpg (199.94 Kio) Vu 1826 fois
Neolamprologus similis
Neolamprologus similis
neolamp-similis-kal-a.1.jpg (250.51 Kio) Vu 1826 fois
Telmatochromis sp. coquillier
Telmatochromis sp. coquillier
telmatochromis-shell-kal-d.1.jpg (226.82 Kio) Vu 1827 fois
Lepidiolamprologus hecqui.
Lepidiolamprologus hecqui.
lepidiolamprologus-hecqui-kal-a.1.jpg (201.31 Kio) Vu 1826 fois
:gold: :jap:
Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.
Avatar du membre
neochti
Messages : 346
Enregistré le : 26 avr. 2010 14:27
Localisation : 08

question N. Boulengeri, les miens étaient de kigoma.
J'avais 2 couples dans un 500 L, chaque couple formé a chacune des extrémités, le milieu était source de conflit.
tout ce passa bien jusqu'au jour ou le male "plutot" dominé chassa sa femelle, qui alla se réfugier chez le dominant.
A partir de la, le dominant s'est approprié l'ensemble du bac et l'autre s'est retrouvé sans territoire.
pour les jeunes, j'en ai eu des quantités astronomiques ^^ (tjours au moins l'un des 2 couples avec des jeunes)mais jamais eu de jeunes ayant survécu en bac communautaire plus de 15 jours (soit le male soit les Julido regani s'ne chargeaient).
les femelles protégent pourtant bien, mais les jeunes sont peu démmerde.
c'est une expérience, pas une généralité ;)
vin100h
Messages : 12
Enregistré le : 10 sept. 2012 13:25

neochti a écrit :question N. Boulengeri, les miens étaient de kigoma.
J'avais 2 couples dans un 500 L, chaque couple formé a chacune des extrémités, le milieu était source de conflit.
tout ce passa bien jusqu'au jour ou le male "plutot" dominé chassa sa femelle, qui alla se réfugier chez le dominant.
A partir de la, le dominant s'est approprié l'ensemble du bac et l'autre s'est retrouvé sans territoire.
pour les jeunes, j'en ai eu des quantités astronomiques ^^ (tjours au moins l'un des 2 couples avec des jeunes)mais jamais eu de jeunes ayant survécu en bac communautaire plus de 15 jours (soit le male soit les Julido regani s'ne chargeaient).
les femelles protégent pourtant bien, mais les jeunes sont peu démmerde.
c'est une expérience, pas une généralité ;)
C'est un peu le même genre de chose qu'ils s'est passé lorsque j'avais mais ocellatus ... sauf que vu leur caractère agressif et le bac à l'époque trop petit, la castagne était plus direct et plus radicales.

Enfait, à vous lire, je pense que la question à se poser (dans mon cas) n'est pas tel ou tel poisson, mais couple ou colonie.
Rhalàlà ...les 2 me plaisent lol.
Répondre

Retourner vers « Tanganyika »